Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 août 2016 2 16 /08 /août /2016 16:23

Depuis que je suis rentrée de vacances je rêve tous les jours de l'excellent café que je buvais en Italie. Pensant trouver sur place une multitude de brûleries pour en ramener, je fus assez déçue et surtout surprise de ne pas en voir à tous les coins de rues et même aucune. Mon café c'est en supermaché que je l'ai acheté. N'arrivant pas au même résultat de tous les cafés que j'ai bu boire partout ailleurs pendant mon séjour je me suis creusée les méninges pour trouver la solution. C'est le café, la machine, celui ou celle qui le fait ?

 

Je viens de tomber sur un petit reportage qui m'a bien éclairé sur le sujet. Si ça vous intéresse jettez-y un oeil et bonne dégustation.

 

 

Cliquez ici pour connaître Le secret du café italien

 

 

tasse-cafe.jpg

Published by unepauselivre - dans Autre chose que des livres
commenter cet article
25 décembre 2015 5 25 /12 /décembre /2015 05:00

En souvenir du bon vieux temps.

 


Published by unepauselivre - dans Petits intermèdes
commenter cet article
9 décembre 2015 3 09 /12 /décembre /2015 01:31

Amour et désolation
Angéla Huth
Editions Folio (2005)
Première parution 2002
410 pages
Roman
Traduit de l'anglais par Lisa Rosembaum

 

J'ai découvert Angela Huth avec Tendres silences. Un livre qui m'a beaucoup amusé par la situation comique des personnages, les quiproquo et le pied de nez en fin d'histoire.

Une lecture que j'avais classée comme divertissante. J'ai donc voulu poursuivre avec ce titre.

 

Certe, il y a bien la notion de couple mais le thème qui l'accompagne est ici un peu plus grave puisqu'il reprend les événements de la vache folle en Angleterre.

On y suit donc la situation des agriculteurs face à une crise dont certains n'en sortiront pas. Des gens passionnés par leur activité mais plutôt désabusés par l'administratif qui s'est imposé dans leur quotidien, une politique peu à l'écoute.

 

Et puis il y a les personnages. Georges qui a choisi d'abondonner sa future carrière d'avocat pour relancer l'activité de la ferme familiale. Pour ses débuts il se fait aider par Prodge et sa soeur Nell, des amis d'enfance par leur bonne connaissance. Mais l'amitié de Nell semble se transformer pour un penchant amoureux pour Georges. Apparait alors Lilly, une ancienne connaissance de Georges, étrangère à ce monde agricole. Cette apparition fait son effet sur le trio et chamboulera leur vie.

 

Le rythme de ce roman m'a semblé lent, parfois trop lent. Les personnages par leur tempérament peu enclin aux nouveautés, à la modernité et tout ce qui est étranger à leur mode de vie m'ont quelques fois un peu agacé voire ennuyé. Angela Huth prend tout son temps pour les dépeindre.

 

Je ne dirai pas que je n'ai pas aimé mais ce n'est ce titre que j'ai préféré. L'ensemble est assez cohérent toutefois et pas inintéréssant. Et puis j'y ai bien retrouvé comme dans le précédent les quiproquos et le retournement de situation à la fin.

4 décembre 2015 5 04 /12 /décembre /2015 02:12

Montana 1948
Larry Watson
Editions Gallmeister (2010)
Année de parution 1993
162 pages
Traduit de l'américain par Bertrand Peguillan

 

Un récit net et précis. Une histoire de famille où les liens vont être mis à mal suite à un événement tragique. Un témoignage sur les relations entre l'homme blanc et les indiens mais aussi sur le passage dans le monde des adultes un peu brutal d'un garçon de 12 ans.

 

David Hayden est fils et petit-fils de shérif dans une bourgade du Montana. Marie, une jeune Sioux qui travaille au service de sa famille est retrouvée morte. Mais plutôt que de fermer les yeux en considérant cette mort comme naturelle, le père de David choisi d'affronter tant bien que mal son frère accuser du meurtre, son père tenant le rôle de patriarche autant sur sa famille que sur les habitants. Et puis le regard porté par la société sur les indiens n'est pas non plus d'un grand soutien.

David alors âgé de 12 ans fait ses premiers pas dans le monde des adultes alors que ces derniers cherchent plutôt à le mettre à l'écard des événements sans lui apporter d'explications. Et le chemin ne sera pas simple pour lui. Tout un monde s'écroule pour lui mais aussi pour toute la famille.

 

Je ne suis pas partie bien loin après Dernier rapport sur les miracles de Little Horse. Et puis c'est un autre témoignage sur les indiens. Par contre l'écriture m'a ramené sur du plus terre à terre.

 

Un chouette roman.

 

"Je connaissais suffisamment ses habitudes de travail pour savoir ce qui se tramait : il menait une enquête et pour cela il procédait exactement de la même façon que lors de la campagne en vue de sa réélection. Autrement dit, en faisant le tour de ses amis et de ses relations. Je suppose qu'il recueillait des témoignages, mais ça n'a jamais été bien clair pour moi. Je crois qu'il essayait surtout, à l'instar des enfants qui jouent ou des pays en guerre, de mettre le plus de gens possible de son côté."

 

"Cette phrase me fit un drôle d'effet. Je n'aurais jamais pu imaginer que mon père se dresse un jour contre son frère, en tout cas à titre personnel. Je préférais penser que la loi, dans son déroulement inexorable, avait pris une tournure telle que les deux frères se retrouvaient sur les côtés oposés de la route."

30 novembre 2015 1 30 /11 /novembre /2015 10:49
Derniers rapports sur les miracles à Little No Horse

Dernier rapport sur les miracles à Little No Horse
De Louise Erdrich
Editions Le livre de poche
Année de parution : 2009 (Albin Michel)
535 pages
Traduit d
e l'anglais (américain) par Isabelle Reinhare

Petite difficulté à expliquer cette histoire. Est-ce dû à mon inactivité blogueste de plusieurs mois ou à l'histoire elle-même ? Je ne sais pas. Peut-être un peu des deux.

A cette lecture que j'ai beaucoup apprécié il s'est trouvé toutefois quelques passages où je me suis retrouvé dans le flou car les liens entre les personnages voire par l'identité des personnages eux-mêmes ne m'ont pas toujours semblé très clair, et ce malgré un arbre généalogique fourni.

Quelques pauses ont été nécessaires pour m'y retrouver. Mais que cela ne décourage pas les potentiels lecteurs. L'écriture m'a quant à elle beaucoup lu. C'est poétique et le style assez inhabituel pour moi. Une histoire tracée comme une esquisse et non par des traits précis, comme déroulée à travers des souvenirs où la pensée n'évolue pas toujours au même rythme, où quelques fois il semble y manquer quelques éléments et ne se prive pas des allés retour entre passé et présent.

L'histoire se déroule dans le Dakota du Nord dans une réserve d'indiens Ojibwés. Le Père Damien vieux prêtre centenaire y relate sa vie qu'il a partagé avec eux. Enfin, il a plus que partagé sa vie avec eux. Il les a accompagné dans leur vie au quotidien, leurs souffrances, leurs pertes face à la voracité de l'homme blanc et face à cette religion chrétienne qui chamboule leur croyance. Les anecdotes sont parfois troublantes, tristes, drôles. Un lien fort semble lié le prêtre aux indiens. Et quand on connaît l'identité réelle du prêtre, ce que fut sa vie d'avant et ce qui l'a conduit sur ce territoire c'est à ce demander si ce prêtre hors du commun à voulu se fondre dans cette société indienne ou bien si c'est cette dernière qui l'a adopté sans condition. Rédemption et amour de toute catégorie se trouvent dans le récit. Et pus aussi la ténacité de biens des personnages, un piano, des souvenirs et des oublis.

Une histoire pas toujours facile à lire mais très riche par tout ce qui est partagé entre culture indienne et culture occidentale.

15 novembre 2015 7 15 /11 /novembre /2015 04:00
Un océan d'amour - Lupano & Panaccione

Un océan d'amour
de Lupano & Panaccione
Editions Delcourt Mirages
224 pages

Bande dessinée
2014

Bien que d'habitude je tâche de vous présenter mes lectures avec mes propres mots, je trouve qu'il serait bien dommage de ne pas utiliser la quatrième de couverture qui donne merveilleusement bien le ton de cette bd.

"Ce livre ne contient que des idées pêchées au grand large par Wilfrid Lupano, selon des techniques artisanales respectueuses de l'environnement culturel, et mises en boite à la sardinerie graphique Panaccione, Milan, Italie (Union Européenne).

Ingrédients : océan (eau, sel, détritus), amour (eau de rose, baisers, mariage), sardines, mouettes, crêpes, homard, Bigoudènes endeuillées, sauce (aventure, suspense, second degré, drame sentimental, rebondissements absurdes, gags désopilants), Che Guevara (0,5 %), arôme artificiel de Vierge Marie.

Garanti sans dauphins, sans textes ni onomatopées.
Peut contenir des traces de pictogra
mmes.

Valeurs nutritionnelles pour 100 grammes
Valeur énergétique : plein.

Protéines (naufrages, tempêtes, action, poésie, voyages)........... 65 g
Glucides (paysages sublimes, mélodrame sirupeux)................... 35 g
Lipides (humour gras, moralisme)................................................ 0 g

Capacité

400 ml


Poids net

900 g" (un peu plus même)

Et à la fin on se lèche les doigts tellement c'est bon. Une histoire donc sans parole car les dessins parlent d'eux même. Une histoire qui fait chaud au cœur. L'histoire d'amour d'un pêcheur et d'une Bigoudène qui lui fait de bonne crêpes au petit déjeuner et qui est prête à tout pour retrouver son mari disparu. Le voyage sera long et semé d'embuches mais l'amour triomphera.

A ne surtout pas louper.

Published by Loo - dans BD - Mangas
commenter cet article
10 août 2015 1 10 /08 /août /2015 02:00
Le paravent de laque - Robert Van Guilk
Le paravent de laque - Robert Van Guilk

Le paravent de laque de Robert Van Gulik
Editions 10/18
242 pages
Roman policier
Traduit de l'anglais par Roger Guerbet

 

29 juin 2015 1 29 /06 /juin /2015 14:18

Couleur du temps Couleur du temps de Françoise Chandernagor

Editions Gallimard

156 pages

Published by Loo
commenter cet article
10 février 2015 2 10 /02 /février /2015 04:00
Silas Corey - Nury & Alary

10

Silas Corey de Nury & Alary
Editions Glénat - 2013
64 pages

Bd

 

 

 

"Détective. Espion. Tueur. Héros ou escros, ça dépend de l'employeur".

C'est ce qui est présenté en 4ème de couverture et qui dépeint assez bien le personnage. C'est un peu James Bond, Arsene Lupin et pourquoi pas Sherlok.

Le fond historique a de vrai la fin de la première guerre mondiale où des mutinerie ont éclatées ; certains combattants ne voulant plus se battrent. Pour le reste, l'histoire est quelque peu déformée.

Silas Casey ancien journaliste, ancien soldat devenu détective et agent du 2ème bureau se voit confié la mission par Georges Clemenceau de retrouver un reporter. Ce dernier détiendrait une preuve contre le gouvernement Caillaux. Clemenceau qui est à la tête du journal "L'homme libre" rebaptisé "L'homme enchainé" fait tout son possible pour basculer l'actuel gouvernement.

Silas démarre aussitôt sa mission avec son compagnon Nam qui lui sert autant de serviteur que d'associé. Mais il n'hésite pas à accepter en même temps le travail de la veuve Zarkoff dont l'activité est la vente d'arme.

Les associés qui possède plus d'un tour dans leur botte devront usé de la ruse, de l'intelligence et tout autre atouts pour arriver au terme de leurs missions. Il seront amené à croiser en chemin Aquilla, terrible agent au service du Kaiser.

C

L'histoire est assez dynamique, les personnages assez intéressants et à mon goût le serviteur plus que le maître. Mais finalement je reste sur un peu sur ma fin car si le scénario m'a tout à fait convenu j'aurai bien aimé connaître un peu plus ces deux personnages
 

Silas Corey - Nury & Alary

Silas Corey de Nury & Alary
Tome 2 - Le réseau Aquila
Editions Glénat - 2013
64 pages
Bd

 

 

La partie est serrée et chacun tente de mener son jeu pour gagner la partie. Silas Corey lui cherche toujours de jouer un tour d'avance pour mieux appréhender le jeu de ces adversaires. Et à ce stade tous les coups son permis.

L'histoire gagnerai presque en dynamique bien qu'il ne m'a pas semblé qu'elle en manqué à un moment donné.

Le duo Silas/Nam est parfait. Nam qui m'a semblé être quelque fois le personnage le plus complet met tout son talent au service de son maître. Petit à petit on connait un peu plus le passé de Silas.

Le scénario m'a tout à fait convenu mais j'aurai tout de même bien aimé connaître un plus ces deux personnages.

 

 

 

Silas Corey - Nury & AlarySilas Corey - Nury & Alary
Published by Loo - dans BD - Mangas
commenter cet article
23 janvier 2015 5 23 /01 /janvier /2015 20:20
Published by Loo - dans BD - Mangas
commenter cet article

Présentation

Profil

  • Loo

Musique du moment

 

Recherche

Traducteur

 

Lecture du moment

 

 

 

Futures lectures

 

 

LC avec A Girl

date à définir

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

D'où venez-vous ?

Map