Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 février 2014 6 15 /02 /février /2014 04:00
Les morts perdent toujours leurs chaussures - Raul Argemi

Les morts perdent toujours leurs chaussures de Raul Argemi
Editions Rivages/Noir 2007 (2002)
330 pages
Roman policier
Traduit de l'Agentin par Jean-François Gérault

 

 

 

Un roman policier qui a des allures de western. La même écriture et la façon de raconter son histoire parsemée de grains de folie, d'humour et sans aucun relâchement dans le rythme.

Le côté western je l'ai trouvé dans le déroulement de l'histoire. Une affaire louche, un mort, deux amis qui veulent se venger et aidés par de vieilles connaissances partent affronter un ennemi quasiment intouchable.

Le mort est un journaliste qui après avoir été témoin d'une fusillade entre policiers et truands décide de mener son enquête. Mais a peine l'a-t-il commencée qu'il est retrouvé au fond d'un ravin. Ses collègues et amis Juan et Alejandro persuadés qu'il s'agit plus d'un crime que d'un accident prennent le relai et sont bien décidés à le venger.

Il se retrouvent sur la piste d'une corruption où sont mélés truands, police et gouverneur. Des morts, il y en aura beaucoup d'autres, quelques fois dans des conditions sournoises, dans d'autres cas dans de grandes attaques où l'action est assez impressionnante (d'où mon avis sur le côté western justement).

Juan ancien guerriero fait appel à ses anciens potes pour lui donner un coup de main. Et il sera servi. Il s'assurera tout le temps de préserver Alejandro qui n'est qu'un gamin à ses yeux. Les personnages et surtout Juan qui est davantage décrit sont plutôt attanchants. Et puis l'humour voire le burlesque quelques fois, les pauses réconfortantes qui leur sont accordées dans cette aventure à perdre haleine font de ce roman une lecture plus qu'agréable. Et même si Patagonia Tchou Tchou reste mon préféré, celui-ci n'ai vraiment pas loin derrière.

 


 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Marilyn la californienne 19/02/2014 23:56

Quel titre -- je l'adore !! J'aime bien les polars et la litterature argentine aussi mais tous les deux ensemble, hmmm, ca doit-etre interessant ! Bisous et bon jeudi. 8-)

Loo 02/03/2014 19:06

Oui un bon livre même si ce n'est pas mon préféré de l'auteur.

jerome 18/02/2014 12:16

Il faudrait que je découvre la littérature argentine avant le salon du livre mais je n'ai pas envie de commencer avec un polar.

Loo 02/03/2014 19:05

Il en existe plein d'autres. Du même auteur il y a Patagonia tchou tchou qui est très bien. Mais comme je ne connais pas très bien encore tes goûts je ne saurai pas trop te conseiller.

Présentation

  • : Une pause livre
  • : Je ne suis pas tombée dans la marmite de la lecture petite, j'ai tout fait pour l'éviter. J'ai bien lu les grands classique Club des Cinq, Fantomette, Lucky Luke, Astérix et surtout Caroline. Mais pas de quoi devenir une lectrice ravageuse. Ca m'a pris beaucoup plus tard et je me souviens encore de ce plaisir et de ce déclic. Depuis, la découverte des blogs et blogeurs(ses) mes lectures ont évoluées et le plaisir de partager n'est pas pour me déplaire. La bande dessinée est restée un intemporel pour moi. Sinon j'ai mes périodes romans, classiques, voyages, lectures françaises ou étrangères et c'est selon le moment et l'inspiration. Quelques billets sur des sorties viennent de temps en temps alimenter le blog. Ouvert depuis mars 2011 mon blog a quelques fois végété. C'est d'ailleurs le cas depuis fin 2015. Remotivée, je le relance et le dépoussière un peu. Pour commencer je ne suis plus Loo mais Milou et d'ici quelques temps je verrai pour la suite.
  • Contact

Profil

  • Milou

Recherche

Traducteur

 

En ce moment

 

Bientôt

 

 Lecture commune pour mai 
avec AGirl et Keisha :

 

D'où venez-vous ?

Map