Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 novembre 2013 2 12 /11 /novembre /2013 16:17

Le roman de Jeanne d'Arc de Marc Twain
Editions Le Serpent à Plumes
Traduit de l'américain par Patrice Ghirardi
688 pages
Roman historique

 

 

 

 

Bien sur l'histoire de Jeanne d'Arc est bien connue. Une jeune bergère qui entendit des voix et qui sauva la France des anglais. Cette histoire je l'ai entendu maintes fois pendant mon enfance pour avoir vécue rue de Domrémy près de la place Jeanne d'Arc et bien sur à proximité de la rue La Hire, Beaudricourt, Xantraille et j'en passe. Jeanne est donc devenue rapidement une des héroïnes préférées et j'avais même fini par croire qu'à quelles années prés on avait été voisine (ma famille a eu beaucoup de mal à m'en disuader).

Et puis voilà que Mark Twain écrit ce roman et que A Girl me le propose en lecture commune et me voilà re transportée dans cette histoire que j'ai trouvée toujours aussi incroyable.

Ce roman a été écrit par un passionné de Jeanne d'Arc et qui a scrupuleusement étudié et suivi les archives historiques. A cela se rajoute une qualité de conteur et si toutefois vous ne l'avez pas encore compris le tout en fait une lecture que j'ai dégusté jusqu'à la fin avec beaucoup de plaisir.

Marc Twain fait passé toute son idolatrie pour Jeanne (le mot n'est pas usurpé) au narrateur Louis de Comte, ami d'enfance de Jeanne qui va la suivre jusqu'à ses derniers instants. Cela permet également à l'auteur de ne pas se prononcer sur le côté surnaturel de cette histoire.

J'ai trouvé ce roman écrit de façon énergique, avec des passages plus romancé qui apportent un peu plus de vie que ce que l'on trouve dans les livres d'histoire. Les personnages qui ont partagé avec elle son destin m'ont bien plu avec notamment Le paladin véritable moulin à vent. Et puis il y a l'humour qui est aussi présent apportant aussi un plaisir en plus à la lecture.

Pour ceux qui s'intéressent à ce personnage assez hors du commun c'est un livre qui se recommande. Avec toutes les contradictions que l'on peut trouver sur la vie de Jeanne d'Arc tout ne me semble pas pouvoir être expliqué aussi catégoriquement.

J'ai tenu a m'en faire un petit résumé en pensant à certains petits yeux qui risquent de passer un jour par ici.

A une époque où la situation de la France était plutôt désolante puisqu'une partie était sous domination des anglais, une autre sous domination bourguignone et la dernière sous contrôle du roi déshérité Charles VII peut enclin a y exercer son rôle préférant rester en retrait de toute l'agitation. Le moral des français bien que très patriotes n'est pas très excellent. Habitués à perdre la bataille et notamment celle d'Azincourt ils perdent également leur courage devant les anglais au risque que la France passe entièrement sous domination anglaise sous couvert des Bourguignons.

Jeanne alors qu'une enfant vit comme simple bergère dans le village de Domrémy où la magie, les fées et autres créatures surnaturelles font partie de la vie quotidienne. Une bonne partie du début de ce roman nous dépeint assez bien cette vie et aussi l'état d'esprit de Jeanne dont Louis de Comte partage les jeux. L'auteur prend bien soin de ne pas prendre position sur l'intervention des voix que Jeanne a entendu. C'est Saint-Michel, Sainte Marguerite et Sainte Catherine qui se sont présentés à elle. Mais Louis de Conte, lui a été témoin de cette rencontre et en demeure encore plus respectueux de son amie.

Vient alors le moment pour Jeanne de se manifester auprès du roi Charles IV pour solliciter de sa part l'accord de prendre la tête de l'armée française pour repousser les anglais. Ce n'est pas sans peine que Jeanne arrivera à son but. Comment pourrait-on prendre au sérieux une enfant de 17 ans, sans instruction ni aucune connaissance hormis sa simple vie de paysanne. De plus, l'entourage du roi n'est pas vraiment favorable à ce que la situation change.

Finalement, Jeanne parvient à approcher son roi en ayant évité tous les obstacles. Elle se met en chemin vers Orléans avec les grands chefs de guerre, La Hire, Xantrailles, Dunois, Et bien que ces vétérans la suivent, habitués à n'en faire qu'à leur tête ils n'hésitent pas à contrarier ses plans. Elle réussie à libérer Orléans ce qui a pour effet de la légitimer aux yeux de tous concernant ses prédictions. Elle convainc alors le roi de faire route vers Reims afin qu'il soit sacrer dans la cathédrale. Il sera nécessaire pour y parvenir de livrer à nouveau bataille contre les anglais qui se trouve sur le chemin.

Le comportement du roi va alors être fatale à Jeanne d'Arc.Sur le chemin de Paris, Charles VII préfère traiter avec les Bourguignons qui souhaitent récupérer les villes conquises par Jeanne d'Arc. Il la délaisse et elle se fait blesser à la cuisse aux portes de Paris. Charles VII décide de dissoudre l'armée, Jeanne continue de combattre avec de fidèles compagnons et des mercenaires. Manquant cruellement de renfort elle se fait capturé à Compiègne par le seigneur Bourguignon.

Elle est alors vendue aux anglais puis remis aux ecclésiastiques français. S'ensuivra un long procès où Jeanne est abandonnée de tous. C'est l'évêque Cauchon (pas volé son nom celui-là) qui en fait presque une affaire personnelle et compte la juger pour hérésie.

Le procès se tient à Rouen où elle fini sur le bûcher.

Le roman de Jeanne d'Arc - Marc Twain

Partager cet article

Repost 0
Published by Loo
commenter cet article

commentaires

Malika 21/11/2013 08:58

Voilà un roman historique qui ne va pas tarder à atterrir dans mes mains !!! Merci pour ce billet et cet avis qui donne envie, je ne connaissais pas du tout ce roman.

Loo 25/11/2013 11:39

C'est un roman qui est peu connu en effet. Tu as bien raison de vouloir le lire, il en vaut le coup et le nombre de pages est vite avalé. Bonne lecture. J'attends de voir ce que tu en as pensé.

Jeanmi 15/11/2013 07:28

Bien pratique cette fable typiquement Française ! À chaque fois que la France est dans la panade et c'était le cas sous Napoléon III, elle invente un conte pour lui remonter le moral. Vercingétorix fait partie de cette mythologie nationale qui essaye de remonter le moral. C'est le moment d'en inter vite une nouvelle !...

Loo 21/11/2013 18:30

A chacun son truc. Moi la lecture me va bien.

Philippe D 14/11/2013 21:35

ON peut dire qu'elle en a fait couler de l'encre, la pucelle!
Tu ne veux pas écrire un peu plus grand. Je deviens vieux; j'ai du mal à lire...

Loo 21/11/2013 18:37

Réponse disparue ??? Je recommence donc. Oui on en parle depuis un on moment. Désolée pour cette écriture si petite. Je ne maitrise pas encore très bien le nouvel OB et je n'arrive pas à faire ce que je veux avec la présentation. Mais je veillerai désormais à ce que ce soit écris assez gros.

A_girl_from_earth 13/11/2013 23:17

Tiens, demain je vais chez un coiffeur rue Jeanne d'Arc.^_^ Ravie que cette LC se soit bien déroulée pour nous deux. Un petit pavé qui s'est laissé dévoré en fin de compte, et qui nous a bien surprise sans qu'on s'y attende.

Loo 21/11/2013 18:38

Oui encore une LC réussie ! Un pavé bien digeste.

Nathalie 13/11/2013 21:59

Oui et tu n'étais pas scolarisée au collège Jeanne d'Arc, moi si! Je te comprends ... Je note lecture intelligente et billet très agréable pour mes petits yeux!!!

Loo 13/11/2013 22:46

Non au temps du collège je n'y était plus. Je ne me souviens pas du nom de l'école et je ne sais même si elle en avait un. Note sans hésiter car il est vraiment bien. Désolée pour ces si petits caractères mais si je touche à la présentation ça me défait toute ma présentation. Ah cette nouvelle version !!!

Présentation

Profil

  • Loo

Musique du moment

 

Recherche

Traducteur

 

Lecture du moment

 

 

 

Futures lectures

 

 

LC avec A Girl

date à définir

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

D'où venez-vous ?

Map