Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 octobre 2012 4 11 /10 /octobre /2012 04:00

La capitana  La capitana d'Elsa Osorio

 Editions Métailié

 331 pages

 Rentrée littéraire 2012

 

 

 

 

 

 

 Un livre que j'aurai eu envie de classer dans les récits de vie mais je me suis laissée convaincre pour le considérer comme un roman. J'ai choisi ce livre pour cette rentrée littéraire pour le côté révolutionnaire du personnage principal (certainement en relation avec mon humeur de ces derniers temps). Mika de son vrai nom Micaela Feldman de Etchebéhère est une femme au destin hors du commun, ayant vécu partout où la révolution avez besoin d'elle.

 

La lecture n'a pas été facile au démarrage. Déjà parce que le narrateur n'est pas toujours le même. On passe du nous au je parce que l'auteur utilise autant la mémoire de Mika que celle de personnes l'ayant côtoyée, même Elsa Osorio s'interpose dans le récit pour lui poser directement ses questions. Et puis il y a l'avancement tout à fait cohérent (mais là il m'a fallu un moment pour le comprendre et l'apprécier) qui ne s'appuie absolument pas sur une chronologie linéaire. On passe d'une époque à une autre pour ensuite revenir en arrière. Enfin l'univers de la révolution sans prise de recul car nous y entrons directement et en première ligne. Difficile quelques fois d'accepter ce que beaucoup de personnage vive comme évident avec les morts, les enfants armés, cette pensée incessante tournée vers la révolution.

 

Mais une fois passé le cap la lecture est vraiment agréable. On suit le parcours de Mika auprès de l'homme qu'elle aime . Sa vie, elle la consacrée à se battre pour la liberté et l'égalité et n'a pas hésiter à se rendre sur place, là où le mouvement avait besoin d'elle. Elle est partie en Patagonie, à Paris, à Berlin, en Espagne. Cet esprit elle le partage avec Hippo. Leur amour est mis également en avant dans cette histoire ce qui apporte parfois un peu de douceur dans cette vie si tumultueuse.

Mika semble être faite pour cette vie. Même ses lacunes ne lui pose pas tant de problèmes. Elle semble agir à l'instinct (mais aussi parce qu'elle est intelligente) ce qui lui vaut beaucoup de respect de son entourage. Parfois aussi de la crainte, voire de la jalousie.

 

Si je dois recommander ce livre ce sera autant pour connaître cette vie si particulière d'autant plus que l'on apprend dans les notes de l'auteur que ce personnage a été écartée de l'Histoire mais aussi pour le travail et les qualités de l'auteur qui mettent vraiment en lumière cette histoire.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by unepauselivre - dans Roman Argentine
commenter cet article

commentaires

Ys 11/10/2012 18:30


J'aime décidément les biographies romancées et celle-ci m'a plu : à la fois romanesque et au coeur de l'Histoire.

unepauselivre 11/10/2012 18:32



J'ai eu peur au début de ne pas accorcher mais je trouve que le travail de l'auteur est vraiment excellent.



keisha 11/10/2012 17:30


Tu as lu Luz du même auteur?


Pour celui ci, j'hésite, j'ai peur que ce ne soit trop compliqué...

unepauselivre 11/10/2012 18:20



Non, c'était en même temps une découverte pour l'auteur. Je ne peux pas dire que ce soit compliqué comme lecture. J'ai trouvé que la lecture n'était pas habituelle mais l'auteur s'en sort très
bien.



Présentation

Profil

  • Loo

Musique du moment

 

Recherche

Traducteur

 

Lecture du moment

 

 

 

Futures lectures

 

 

LC avec A Girl

date à définir

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

D'où venez-vous ?

Map