Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 janvier 2012 7 22 /01 /janvier /2012 21:56

Le Lest du diable  

Litérature jeunesse (10 ans)

Editions Le Croît vif - Collection imaginaires

160 pages

 

 

Ce roman s'adresse à tous, de 10 à 110 ans, et même au-delà !

Charly adore aller chez ses grands-parents, à Marennes, parce que, même si les copains y sont rares, il retrouve une grande amie, Natacha. Là, dans un grenier, il découvre une chose étrange qui le mène à l'aventure. Quelle est donc cette richesse ? Un trésor à découvrir n'est pas toujours celui qu'on espère. Il en reste bien d'autres sur lesquels on peut mettre la main !

Naviguer de Seudre en Caraïbes, apprendre vraiment ce qu'est un bateau à voiles, bousculer les sacro-saintes habitudes, deviner l'histoire des anciens ou se passionner pour cette oeuvre d'art qu'est la figure de proue d'une goélette... Nombreux sont les trésors à amasser quand on a soif de vivre ! Dans cette aventure, deux enfants des bords de Seudre vont le découvrir : une traversée comme celle-ci n'est ni moins qu'une école de vie pour tout un équipage.

 

 

Né en 1945, Jeff d'Argy est auteur interprète de chansons marines et de contes, dessinateur et aquarelliste. Installé à Marennes, il en est un des principaux animateurs culturels. Il est entre autres l'un des fondateurs d'une association de sauvegarde des lasses marennaises, le créateur d'un "cabaret-ateliers d'arts", lieu de rencontre d'artistes du pays. Il produit ses spectacles tous publics et pour enfants très au-delà du Poitou-Charentes.

 

C'est avec cette lecture que je souhaite ouvrir la section jeunesse, nouveauté 2012 sur le blog !

En souvenir de la rencontre avec l'auteur au hasard d'une promenade en 2004 à Marennes. Nous sommes rentrés dans son atelier pour l'exposition de peinture (car il est peintre aussi). L'accueil fut chaleureux, nous avons bien blagué, il nous a expliquer son travail, ses passions. Notre fils tout petit encore semblait très intéressé. Nous sommes repartis avec un tableau à l'encre de chine et ce livre qu'il a décacé à notre petit bonhomme. Il ne l'a pas encore lu mais moi si et je serai ravi de lire la suite s'il devait y en avoir une.

 

Une histoire d'aventure avec laquelle je me suis laissée embarquer avec plaisir. Une histoire que bon nombre de jeunes lecteurs aimeraient vivre et/ou auront plaisir de lire. De belles illustrations de navires très bien détaillées accompagnent la lecture. Et pour reprendre les termes de l'auteur un petit lexique simplifié se trouve en fin d'ouvrage pour les curieux qui veulent en savoir plus.

 

Une histoire où l'on voit, on sent, on entend beaucoup de choses. Jeff d'Argy  nous raconte cette aventure avec un grand talent de conteur.

 

Une histoire qui se déroule en 1910. Charly et Natacha deux enfants de 10 et 11 ans vivront à cette occasion une aventure très enrichissante par le voyage d'une chasse au trésor, par l'apprentissage du métier de marin et toutes ces leçons de vie qui font grandir les enfants.

 

Présentée en trois partie l'histoire nous est racontée avec moults détails sur cette époque.

 

La première partie est consacrée à l'arrivée de Charly chez ses grands-parents à Marennes pour passer ses vacances d'été. Il y fait une découverte dans le grenier qui incite son grand père Emile à racheter un bateau et consacrer son dernier grand voyage à la chasse au trésor. Cette chasse est prévue pour l'été suivant, le reste des vacances sera donc consacrée aux préparatifs.

 

Le début de cette première partie nous présente les deux enfants et leur milieux familial. L'auteur n'est pas avare de détails joliments écrits pour décrire le paysage et l'arrivée de Charly à Marenne.

 

En voici quelques extraits :

 

"Après avoir débarqué sur la rive gauche, la carriole se remit en marche, cahotant dans les ornières et les nides de poule de la route, longeant la Charente que l'on sentait proche plus qu'on ne la voyait, traversant Soubise que l'on aurait pu atteindre autrement, en traversant le fleuve par le passeur. Ils atteignirent enfin Moëze, puis s'enfoncèrent longuement sur la route des marais dont le bou promettait les remparts de Brouage. Les hérons et les aigrettes ne s'envolaient qu'au dernier moment, comme seulement gênés par les pas du cheval, allan se poser à ene plus loin à l'abri d'une haie de tamaris. Les marais salants semblaient briller comme autant de miroirs sous le soleil encore chaleureux. Les tas de sel roux relétaient des éclats d'une blancheur de neige. Ils entrèrent enfin dans la ville fortifiée".

 

"La première chose qui frappait en entrant, c'était l'odeur particulière, mélange de chanvre, de toile de lin et de goudron.

 

"La grande pièce chaleureuse dans laquelle trônaient deux énormes fauteuils de bois paillés, de part et d'autr de la grande cheminée lui réchauffait le coeur autant que le corps. Le foyer fumait un peu de ses grosses bûches de chênes rougeoyantes en diffusant une légère odeur de soupe aux poireaux"

 

Je fus surprise en pendant ma lecture de lire certains passages en patois. Décidemment Jeff d'Argy souhaite vraiement nous plonger en 1910. Heureusement une fois passer le premier étonnement on arrive finalement à comprendre le sens. Et puis l'auteur ne nous lâche pas comme ça, la traduction suit juste derrière si nécessaire.

 

Un extrait :

 

"Et puis, la ralingue de la misaine est à refaire, et j'h creit qu'o fadrait (et je crois qu'il faudrait) sérieusement renforcer la bande de ris sur la tinquette.."

 

On y apprend aussi ce qu'est le lest du diable. Formule utilisée à l'attention des femmes considérées inutiles voire source de problème sur un bateau. Pour Emile il est évident que Natacha ne peut faire partie du voyage.

 

Dans la deuxième et troisième partie tout l'équipage est fin prêt. Nous voici en pleine mer où Charly s'initiera entre autres aux commandes du bateau. Il apprendra beaucoup sur ce bateau autant sur la navigation que sur la vie. Le voyage est long et plein de surprises, bonnes et mauvaises. Nous sommes là en pleine aventure. Je ne donnerai pas plus de détails sur la suite de l'histoire pour ne pas tout dévoiler.

 

Un extrait :

 

"Je vais encore te dire une chose mon petit gars : un bon capitaine, ce n'est pas quelqu'un qui sait tout faire mais quelqu'un qui sait s'entourer de compagnon qui, à eux tous, sauront mener à bien tout ce qu'il y a à faire."

 

Une belle aventure, de partage entre adultes et enfants. Où les adultes ont plaisir à transmettre aux enfants leur savoir, leur passion, la tradition. Ils sont leur guide dans leur parcours pour grandir. Une belle histoire sur la vie.

 

 

goelette.jpg


 

 

 

 

 

Pour une visite sur le site de Jeff d'Argy

Partager cet article

Repost 0
Published by unepauselivre - dans Jeunesse
commenter cet article

commentaires

Jeff d'Argy 18/02/2014 14:51

La "suite" du "Lest du diable" doit sortir d'ici fin juin 14. Ce sera un roman pour des plus âgés... Il s'appellera "Le ris Irlandais".

Loo 18/02/2014 14:59

Excellente nouvelle. Je ne vais pas rater ça. Merci pour votre passage.

Jeff d'Argy 01/10/2013 15:01

Merci de cette belle page. Je découvre à l'instant. (1er octobre 13). Pour info, je suis actuellement dans l'écriture d'une sorte de "suite" à ce roman. Il sera plus "dur" mais on y retrouvera les mêmes personnages vivant pendant 14 18. Comment Natacha a participé à l'économie du Pays alors qu'on massacrait les forces vives de l’Europe ... Amicalement Jeff.

Loo 01/10/2013 21:53

Votre visite me fait très plaisir. Contente également d'apprendre que la suite se prépare, je ne sais pas si je pourrai venir pour la dédicace mais je ne manquerai de la lire.
Elle parait être très intéressante. Ce sera aussi un plaisir de retrouver les personnages.
Bonne continuation.

Présentation

Profil

  • Loo

Musique du moment

 

Recherche

Traducteur

 

Lecture du moment

 

 

 

Futures lectures

 

 

LC avec A Girl

date à définir

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

D'où venez-vous ?

Map