Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 septembre 2012 7 02 /09 /septembre /2012 04:00

Nefertiti-canne-a-sucre.jpg Néfertiti dans un champ de canne à sucre de Phlippe Jaenada

Editions Pocket

282 pages

roman

 

 

 

Pas facile d'écrire un avis sur un livre que l'on a lu depuis déjà quelques temps. L'impression que l'on a juste après la lecture s'évapore tout doucement et il est plus difficile alors d'être spontanée. C'est pourtant ce qui m'arrive pour ce livre, lu bien avant de partir en vacances.

Je vais donc m'efforcer de restituer au mieux mon ressenti en m'aidant des quelques notes par ci, par là que j'ai laissé traîner.

 

Loin des histoires d'amour "classiques" cette histoires pas comme les autres est à la fois torride, cruelle, plutôt déjantée et quoi d'autre encore ? très explosive. Philippe Jaenada ne m'était pas inconnu mais sans plus, le livre attendais depuis pas mal de temps d'être lu et maintenant que c'est chose faite, je ne pense pas oublier de si tôt cet auteur qui m'a assez surpris dès le début mais aussi séduit par cette histoire et son style d'écriture.

 

Titus et Olive forment un couple peu banal vivant une grande passion. Mais cette passion les entraîne plutôt vers la destruction parfois violente et l'on se questionne bien souvent jusqu'où elle les ménera.

Les deux personnalités semblent aux antipodes par leur tempérament et en même temps bien se compléter.


Titus, le narrateur, entouré par ses nombreux amis et ex-copines est considéré comme l'éternel célibataire, d'une nature plutôt tranquille il n'a jamais connu jusqu'à la rencontre d'Olive le grand amour. Depuis cette rencontre il est fou d'amour sans pouvoir s'expliquer pourquoi il l'aime.


Olive, rapidement surnommée "l'extra-terrestre" sort complètement de la conformité. Tout d'abord un look très décalé, se considérant comme une moins que rien avec des relations où la soumission semble être sa règle de conduite. Sa personnalité par son langage, ses idées, sa spontanéité peut autant séduire que choquer ou faire fuir.  

 

D'une plume toute personnelle Philippe Jeanada livre une histoire avec un humour qui ne m'a pas déplu sur un rythme bien tonique.

J'y ai bien apprécié les descriptions très imagées de l'auteur, les leçons théoriques que Titus nous livre pour "niquer avant le lever du soleil". C'est cru mais heureusement on n'est pas obligé de prendre tout au premier degré.Et j'ai également apprécié les lapins qui s'immiscent dans l'histoire.

 

Une découverte d'auteur que je considère assez bien réussie et pense bien continuer à le découvrir.

 


 

Partager cet article

Repost 0
Published by unepauselivre - dans Roman
commenter cet article

commentaires

A_girl_from_earth 02/09/2012 14:36


Ah oui, le fameux livre dont tu me parlais ! Ben je trouve que tu t'en sors très bien dans la restitution de ton ressenti, même si la lecture date. Il faudra vraiment que j'essaie un roman de cet
auteur un jour ! Il est clairement fait pour moi, un de ces auteurs barrés apparemment. 

unepauselivre 02/09/2012 14:45



Oui barré . Que l'on aime ou pas il faut au moins en essayer un.



Sharon 02/09/2012 11:45


Je n'ai lu qu'un livre de cet auteur (pour un jury) et n'ai pas aimé du tout.

unepauselivre 02/09/2012 13:06



Oui je me souviens très bien de ta critique. Voici certainement un auteur que l'on aime ou que l'on aime pas. Je viendrai te donner mon avis lorsque j'aurai lu Le chameau sauvage



keisha 02/09/2012 08:21


Pour découvrir cet auteur (récemment) j'ai lu Le chameau sauvage... et en lirais bien encore, tiens!

unepauselivre 02/09/2012 09:15



Oui j'avais lu ton article. Il m'a fallu du temps pour me lancer mais finalement j'ai bien apprécié. Le chameau sauvage sera peut-être le prochain.



Présentation

Profil

  • Loo

Musique du moment

 

Recherche

Traducteur

 

Lecture du moment

 

 

 

Futures lectures

 

 

LC avec A Girl

date à définir

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

D'où venez-vous ?

Map