Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juin 2011 2 14 /06 /juin /2011 17:01

Tu n'es pas la seuleEditions : Le Cavalier Bleu

236 pages

Roman islandais

Traduit de l'islandais par Eric Boury

 

 

Quatrième de couverture :

 

Comment ne pas penser à la comptine des Dix petits nègres en lisant l'étrange roman de Kristin Ómarsdóttir ? Dans un village de pêcheurs islandais, un veuf et ses quatre fils entourent le cadavre de la dernière femme de la famille, qui s'est jetée à l'eau. Le père puis l'un des garçons la rejoindront au Ciel... La famille vit en huis clos, coupée du monde, mais non de l'autre monde où ses membres décédés, qui fréquentent Hemingway et Léonard de Vinci autour d'un Bacardi, observent les vivants. Sous l'oeil distant du jeune Högni, et à travers des dialogues savoureux riches en formules sentencieuses, la mort et l'amour côtoient leur cortège de tabous ans un univers carnavalesque où le monde des morts semble plus réel que celui des vivants...

 

En lecture commune avec A_girl_from_earth  son avis

 

A moi la parole :

 

Avertie par le traducteur du livre dès que je l’ai ouvert, il me fallait accepter l’idée où la communication entre les vivants et les morts soit chose tout à fait naturelle.  Cet avant-propos est vraiment la bienvenue car il informe bien sur l’état d’esprit islandais, l’évolution de la langue et la relation qu’ils ont avec la mort. Une fois acceptée cette cohabitation entre la vie et la mort l’histoire dans laquelle je suis entrée n’est ni une histoire de fantôme, n’a rien de triste ni de morbide puisque les morts sont des personnages me paraissant aussi vivants que les vivants. Elle est écrite par de courts chapitres dont les titres m’ont souvent fait sourire. En la lisant j’avais plus l’impression de lire de courtes histoire bien que tous ces chapitres se suivent bien. Les répliques qui s’y trouvent avec le détachement des vivants lorsqu’ils parlent des morts mais aussi des cadavres est assez ahurissants, drôles voire très drôles.

Tous occupés à préparer les cadavres pour leur voyage dans l’au-delà, les membres de la famille ne semble pas préoccupés plus que ça de cette situation. Leur soucis se pose plus sur des choses pratiques comme la cuisine et le ménage. Les relations qu’ils entretiennent aussi avec le monde extérieur est très mince également.

Ceci dit les réflexions et divagations de chacun des personnages m’ont parues allées tellement loin quelques fois que je me suis sentie quelques fois déconcertée.

Je n’ai pas bien saisie n’ont plus, si au moins quelque chose était à  saisir, la relation des personnages morts de la famille d’Hogni et les autres comme Hemingway, Dieu, Léonard de Vinci.

Mais il est évident que ce monde des morts paraît bien souvent plus vivant que celui des vivants.

Et la fin quand elle est arrivée sans que je l’a devine m’a montré l’histoire d’une façon différente.

Sans être un coup de cœur j’ai trouvé cette lecture intéressante pour l’approche que l’on a sur l’humour islandais et l’histoire est suffisamment originale.

 

Petit extrait :

 

« Si les orteils n’existaient pas, personne n’aurait eu l’idée de fabriquer des glaces en cornet … et lorsque l’on a découvert le vernis à ongles, on s’est mis à vendre des glaces plongées dans un bain de chocolat».

Partager cet article

Repost 0
Published by unepauselivre - dans Islande
commenter cet article

commentaires

A_girl_from_earth 14/06/2011 22:00


Je vois que pour toi aussi l'intervention du traducteur n'a pas été du luxe.;) C'est amusant de voir aussi les différentes impressions d'un lecteur à l'autre. Je pense que ce récit est tellement
peu classique pour nous qu'il suscite forcément des réactions et interprétations différentes. Par exemple, ce sens nouveau que tu as saisi à la fin m'intrigue beaucoup mais je trouve ça génial que
tu aies eu une révélation à ce moment-là, que tu y aies vu quelque chose qui m'a échappé!
Une lecture commune vraiment intéressante pour ma part!


unepauselivre 14/06/2011 22:55



Et bien disons que pour moi Hogni à quelque chose à voir avec tous ces morts. Mais peut-être que je me trompe.



A_girl_from_earth 25/05/2011 20:49


Ouh la la je viens de récupérer ce livre, ça fait peur comme ça d'aspect!:) Bon j'espère qu'on passera un bon moment de lecture, je le commence ce week-end.


unepauselivre 25/05/2011 21:48



Oui la 4eme de couverture nous annonce clairement l'ambiance. Mais nous serons deux, nous nous soutiendrons



A_girl_from_earth 21/05/2011 13:21


Aaah super! J'ai bien eu ton message via OB, par contre je ne pourrai le commencer que le week-end prochain je pense. Je termine encore un roman sur lequel je suis.:)
Disons, publication des billets le 15/06, comme ça, ça laisse aussi de la marge si d'autres sont tentés pour nous rejoindre dans l'aventure.;)


unepauselivre 21/05/2011 14:16



Pas de soucis



Allie 20/05/2011 21:15


Tiens je vais surveiller ton billet! Ça me semble intéressant!


unepauselivre 20/05/2011 22:03



Et bien je ne vais pas tarder à partir à sa découverte. A bientôt pour connaître mon avis. La lecture islandaise m'impressionne je ne sais pas comment celle-ci sera.



Présentation

Profil

  • Loo

Musique du moment

 

Recherche

Traducteur

 

Lecture du moment

 

 

 

Futures lectures

 

 

LC avec A Girl

date à définir

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

D'où venez-vous ?

Map