Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 août 2013 7 25 /08 /août /2013 18:15

Un-week-end-a-Tchernobyl.jpg

Un week-end à Tchernobyl d'Emmanuel Lepage
Editions Futuropolis
2012
164 pages

Bd

 

 

 

 

 

Le mot Tchernobyl fait parti, en ce qui me concerne, des mots qui me font dévier de ma trajectoire lorsque je suis en train de choisir un livre. A mon grand bonheur, j'avais lu sur un blog (je ne me souviens plus lequel) un avis très positif et intéressant sur ce livre avec de belles images en démonstration. Et donc pour une fois lorsque j'ai trouvé ce livre à la bibliothèque il m'a semblé incontournable de le lire.

Emmanuel Lepage,dessinateur, scénariste et coloriste de bande dessinée se prépare à un séjour à Tchernobyl avec d'autres artistes pour le compte d'une association. Le but est d'y réaliser un témoignage différent de ce qui se fait habituellement sur la vie 20 ans après la catastrophe nucléaire.

 

"Dans ce métier, seul à gratter sur ma planche, j'ai souvent l'impression de voir le monde à travers une vitre. D'être à côté. Cette fois-ci, le monde , je le sentirai dans ma peau ! Bien sûr, c'était risqué... mais tellement excitant ! J'allais découvrir des terres interdites où rôde la mort."

Bien sur ce genre de voyage ne se fait pas à la légère. Pendant les préparatifs il y a les interrogations, les angoisses. De surcroît E. Lepage subit la crampe de l'écrivain. Puis c'est le départ et tout le groupe se retrouve dans un petit village à quelques kilomètres de la catastrophe. Et là où il pensait y trouver un paysage dévasté il y trouve une nature ayant repris sa place.  De l'homme il ne reste plus que des vestiges, des maisons abandonnés, une ville déserte. Tout est resté sur place puisque tout est contaminé. La végétation et les animaux sauvages se retrouvent libres à vivre comme bon leur semblent.

 

"Ce que j'ai face à moi, ce que je dessine n'est pas la vérité ! je ne vois pas le désastre, mais une explosion de couleurs resplendissantes. Seul le compteur me dit "c'est contaminé, ne reste pas là ! Comment dessiner l'invisible ? J'avais imaginé dessiner des forêts noires, des arbres tordus, décharnés étranges ou monstrueux...J'avais mes craies noires, mes encres sombres, mes fusains... mais la couleur s'impose à moi."

E. Lepage va aussi faire beaucoup de rencontres . Des gens qui ont vécu la catastrophes et ont contribué au nettoyage de la zone. Dans ces rencontres il y a l'accueil des habitants, leur sourires, leurs rires et notamment ceux des enfants, de bonnes soirées. Ces rencontres semblent apporter beaucoup à l'auteur très sensible à ce qu'il vit depuis son arrivée.

Cette sensibilité se ressent dans la construction de l'album renforcé par les images tantôt au fusain tantôt en couleur. Un voyage quelque peu destabilisant tout comme le fut la lecture. Un témoignage personnel assez touchant.

Très belle découverte !

 

 

Un printemps à Tchernobyl - Emmanuel Lepage
Un printemps à Tchernobyl - Emmanuel Lepage
Un printemps à Tchernobyl - Emmanuel Lepage
Un printemps à Tchernobyl - Emmanuel Lepage

Partager cet article

Repost 0
Published by Loo - dans BD - Mangas
commenter cet article

commentaires

Kikine 28/08/2013 03:34

A l'inverse de toi, tout ce qui touche Tchernobyl, m'interpelle car ma mère travaillait dans la surveillance du nucléaire et j'ai moi-même travaillé à l'IRSN où Lepage va passer ses examens dans l'album.
J'ai adoré cette lecture. Complètement scotchée et subjuguée.

Loo 28/08/2013 06:46

Disons que c'est le genre de sujet que je ne met pas en favori dans mes lectures de livres. Je m'y intéresserait plus par d'autres biais. Effectivement l'album est très bien construit et a de quoi nous secouer un peu.

A_girl_from_earth 26/08/2013 22:06

Tiens, moi aussi j'allais dévier ma trajectoire (Tchernobyl.... même au printemps...^^), et puis j'ai lu "très belle découverte" du coup je suis curieuse maintenant !

Loo 27/08/2013 22:36

Un livre qui te plaira. Le sujet n'est en rien détourné, l'ampleur du désastre est bien présente mais vu sous un autre angle. Donc n'hésite pas si tu le croise.

saxaoul 26/08/2013 16:37

J'ai découvert l'auteur avec cet album et je vais continuer à le lire, c'est certain !

Loo 26/08/2013 20:58

Emmanuel Lepage a beaucoup de succès à ce que je vois. Une bonne référence à suivre. Pour moi aussi c'était une première.

keisha 26/08/2013 14:37

J'étais déjà convaincue, et je guette ce livre à la Bibli, figure toi qu'aujourd'hui je parle de Voyage aux iles de la désolation , du même lepage, tout aussi incontournable!

Loo 26/08/2013 20:56

Les grands esprits se rencontrent alors. Je vais allez voir ton Voyage aux iles de la désolations. Décidement, Lepage aime se genre de sujet, à moins que le titre soit trompeur.

Topinambulle 25/08/2013 21:15

Merci Lou pour ce très beau billet ! J'ai terminé la lecture de cet album récemment et j'ai bien aimé aussi. C'est étonnant de voir la puissance de la nature et le courage des gens qui habitent là-bas.

Loo 26/08/2013 20:55

Oui effectivement on est assez surpris de voir comment les choses évoluent et cette volonté de vivre. L'homme s'est adapté à de très différents environnements et même celui-ci. En espérant que ce soit bien la dernière fois qu'un tel accident arrive.

Présentation

Profil

  • Loo

Musique du moment

 

Recherche

Traducteur

 

Lecture du moment

 

 

 

Futures lectures

 

 

LC avec A Girl

date à définir

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

D'où venez-vous ?

Map