Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 septembre 2013 4 12 /09 /septembre /2013 03:00

 

 

Le prince de Machiavel
Editions Babel 2001 (1532)

184 pages
Traduit de l'italien par Jacqueline Risset

 

 

 

 

 

 

 

 

Voici un classique dont je n'avais jamais eu l'occasion de lire et pour lequel j'ai voulu y porter un peu d'intérêt.nNe vous attendez pas à une étude approfondie de ce livre de ma part. D'autres le font beaucoup mieux. Je me contenterai d'y apporter mes impressions.

Alors qu'à l'époque où Machiavel rédige ce livre, l'Italie se trouve divisée en plusieurs états dirigés par des systèmes politiques différents. Machiavel souhaite voir l'Italie unifier afin de lui donner suffisamment de pouvoirs pour lutter contre ses ennemis mais aussi la moderniser.

Alors que je m'attendais à un texte assez riche et peut-être même technique, je fut surprise d'y lire une écriture au style assez familier. Les phrases s'enchaînent et même si le tout reste cohérent, il ne semble pas qu'il y ait eu de recherche dans l'écriture ni de phrase de style.

Le texte est adressé à Lorenzo de Médicis et y propose toutes une série de conseils qu'un prince devrait suivre pour accéder au pouvoir et y rester. Machiavel fait référence à son expérience et ses connaissances, n'hésitant pas de les citer pour exemple et illustrations.

Les nombreux chapitres du livre développent les différentes situations qu'un prince est amené à rencontrer. Allant des différents systèmes politiques des pays ou royaumes, la façon dont ils sont gouverner, puis expliquant par quel chemin un prince peut accéder au pouvoir et bien entendu par quels moyens les princes restent au pouvoirs. Tout semble s'y trouver car bien sur à chaque situation, différentes propositions se présentent, selon les relations qui existent avec l'entourage, le peuple, les autres pays amis ou ennemis.

Il ne s'agit pas d'y exercer de la diplomatie mais bien d'y établir un pouvoir et de le garder quitte parfois à y utiliser la ruse, la force voir la violence ou la cruauté.

Les phrases m'ont semblé efficaces par le style utilisé et le livre très actuel. Il m'arrivait d'ailleurs au cours de la lecture de remplacer le mot Prince par Président, patron, manager et tout autre mot de notre temps sans que ce mot paraisse un intrus. Il m'a par ailleurs bien éclairé sur ce monde de pouvoir et je regrette bien de ne pas l'avoir lu plus tôt.

"La fin justifie les moyens".

"Ceux qui désirent acquérir la faveur d'un prince ont coutume le plus souvent de venir à lui avec les choses qu'ils ont de plus cher."

Une lecture fort intéressante.

 

 

Le prince - Machiavel

Partager cet article

Repost 0
Published by Loo - dans Histoire
commenter cet article

commentaires

cristie 26/09/2013 21:07

Je note ta lecture intéressante !

Loo 28/09/2013 11:07

Oui elle l'est. Très courte mais en même temps très riche. C'est une lecture qui peut occuper un bon moment si l'on veut creuser un peu.

Philippe D 14/09/2013 21:09

Les classiques, je les garde pour plus tard, quand j'aurai beaucoup de temps...
Bon dimanche.

Loo 15/09/2013 07:55

Et moi c'est parce que j'ai peur de ne pas avoir le temps que je les lis maintenant. Enfin j'essaye d'en lire au maximum. Bon dimanche à toi aussi.

fersenette 14/09/2013 13:37

Mon fils l'a aimé et je garde l'impression que ce livre s'adresse à des lecteurs masculins ... un côté guerrier, conquérant ...

Loo 15/09/2013 07:54

Non Fersenette, tu peux te lancer dans cette lecture sans crainte. C'est sur que par l'écriture et le sujet le livre n'a rien d'une lecture féminine mais c'est très intéressant.

A_girl_from_earth 14/09/2013 00:36

Hé bien je ne l'ai jamais lu, et même pas considéré comme un livre qu'il fallait absolument que je lise un jour, et là tu me donnes envie !

Loo 15/09/2013 07:51

Et bien oui il mérite bien d'être lu. Il en ressort beaucoup de choses tu verras. Moi je m'attendais à quelque chose de plus technique, plus détaillé. En fait Machiavel va à l'essentiel dans sa démarche.

keisha 12/09/2013 10:44

Tu sais quoi? Je l'ai lu, il y a longtemps, mais ça m'a plu, en fait il ne faut pas réduire ce Prince à deux ou trois phrases trop connues.

Loo 15/09/2013 07:48

Tu as raison Keisha, ce livre est si riche que l'on pourrait en parler pendant des heures, des jours entiers. C'est même plutôt un livre qui s'étudie. C'est bien pour cela que je n'ai pas voulu m'embarquer dans une description détaillée où je me serai certainement perdue.

Présentation

Profil

  • Loo

Musique du moment

 

Recherche

Traducteur

 

Lecture du moment

 

 

 

Futures lectures

 

 

LC avec A Girl

date à définir

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

D'où venez-vous ?

Map