Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 octobre 2013 2 22 /10 /octobre /2013 01:07

Rue des bons-enfants de Patrick Cauvin

Editions Le Livre de Poche 1990

375 pages

Roman

 

 

J'aime beaucoup les histoires de Patrick Cauvin, ses histoires d'amour pleines de vie, pétillantes et sans chichi avec des personnages attendrissants et attachants. Ce roman ne fait pas exception. Il nous dévoile une histoire qui se déroule à Marseille avec comme point de départ les années 20 avec deux enfants qui se rencontrent pour la première fois alors qu'ils ont huit ans. Elle nous conduit jusqu'à la fin de la deuxième guerre mondiale.

 

Du jour où ils se sont rencontrés pour la visite de l'exposition coloniale en 1920 à Pascal et Séraphine ont connu le grand amour bien qu'ils ne l'ont pas avoué tout de suite. Ils en sont même arrivés aux mains dès la première journée. Mais visiblement cela à plutôt contribué à marquer pour chacun son tempérament. C'est par l'intermédiaire de leur père respectif que cette rencontre à eu lieu car tous les deux sont toutefois issus de milieux différents.Gaston Marocci le père de Pascal est proxénète et Pandéri (j'ai oublié son prénom) industriel dans l'huile d'olive. Les deux hommes qui se connaissent par les activités de Gason ont fini par se lier d'amitiés. Pascal et Séraphine vont passer beaucoup de temps ensembles dans Marseille qu'ils affectionnent et dont l'auteur ne se prive pas de décrire à travers ses rues,son ambiance, son port, sa mer, son soleil et encore bien d'autres choses.

Les personnages qui les entourent semblent porter beaucoup d'affection aux deux enfants. Il y a bien entendu leur père, mais aussi Maria Marocci la grand-mère de Pascal qui lui sert de mère puisque cette dernière à disparu de sa vie. Maria est un personnage haut en couleur qui a travaillé comme ouvrière toute sa vie et donne son maximum pour que son petit-fils ai une bonne éducation. Elle sera également sa conseillère pour toute les décisions que Pascal devra prendre. Et puis il y a les copains, Pestadou, Pipette et aussi les filles qui travaillent pour Gaston , Ma Quique, Rosine, Marthe et bien d'autres qui feront toujours partis de cet univers particulier.

Les études vont être la première séparation qu'ils connaitront et puis la seconde guerre mondiale qui commence à poindre son nez va aussi leur apporter quelques épreuves à surmonter. Devenus de jeunes adultes, leur amour déclaré chacun va vivre cette période de guerre un peu à sa façon. Séraphine se lance dans des études afin de rattraper les erreurs de son père vis à vis des usines qu'il n'a pas su gérer. Pascal, peu enclin aux études se voit plutôt suivre plus au moins le chemin de son père non pas dans le proxénétisme mais dans du commerce illégal où il se fait assez vite repérer.

Séraphine va se retrouver impliquer dans la résistance par l'intermédiaire d'un de ces oncles en hébergeant des artistes en partance vers d'autres pays. Pascal va lui se retrouver lié avec à un "patron" qui le nomme gérant d'une boite pour de la riche clientèle qui souhaite passer du bon temps. De fils en aiguille ce commerce se met à la disposition de l'occupation allemande.

Comme dit plus haut, c'est toujours un régal de lire cet auteur. Le premier pour ma part où le contexte n'est pas particulièrement joyeux mais la plume de Patrick Cauvin est toujours efficace pour présenter des histoires qui se lise avec le sourire.

 

 

 

Rue des bons-enfants - Patrick Cauvin
Partager cet article
Repost0

commentaires

Topinambulle 29/10/2013 04:30

Je ne connais pas du tout cet auteur, mais ce que tu en dis me donne envie de le découvrir ! :)

Loo 25/11/2013 11:46

Si tu ne connais pas l'auteur commence plutôt par e=mc². L'auteur mérite d'être connu. Il a de belles histoires à raconter.

Philippe D 24/10/2013 21:39

Je suis sûr d'avoir lu ce bouquin mais je ne m'en souviens pas du tout.
J'ai lu plusieurs Cauvin. En général, j'aime.
Bonne soirée.

Loo 24/10/2013 23:06

Il me reste toujours un petit quelque chose des personnages de ses romans même si l'histoire devient flou avec les temps.

A_girl_from_earth 22/10/2013 23:52

Toujours pas lu cet auteur bien que j'ai remarqué qu'il était très apprécié. A caser en 2014 peut-être !

Loo 24/10/2013 23:04

Alors pour commencer je te propose e=mc² mon amour; Et tu devrai aimer.

Présentation

  • : Une pause livre
  • : Je ne suis pas tombée dans la marmite de la lecture petite, j'ai tout fait pour l'éviter. J'ai bien lu les grands classique Club des Cinq, Fantomette, Lucky Luke, Astérix et surtout Caroline. Mais pas de quoi devenir une lectrice ravageuse. Ca m'a pris beaucoup plus tard et je me souviens encore de ce plaisir et de ce déclic. Depuis, la découverte des blogs et blogeurs(ses) mes lectures ont évoluées et le plaisir de partager n'est pas pour me déplaire. La bande dessinée est restée un intemporel pour moi. Sinon j'ai mes périodes romans, classiques, voyages, lectures françaises ou étrangères et c'est selon le moment et l'inspiration. Quelques billets sur des sorties viennent de temps en temps alimenter le blog. Ouvert depuis mars 2011 mon blog a quelques fois végété. C'est d'ailleurs le cas depuis fin 2015. Remotivée, je le relance et le dépoussière un peu. Pour commencer je ne suis plus Loo mais Milou et d'ici quelques temps je verrai pour la suite.
  • Contact

Profil

  • Milou

Recherche

Traducteur

 

En ce moment

 

Bientôt

 

 Lecture commune pour mai 
avec AGirl et Keisha :

 

D'où venez-vous ?

Map