Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 octobre 2012 2 02 /10 /octobre /2012 04:00

Voyages-de-reves.jpg

Voyages de rêve de Giardino

Editions Casterman

64 pages

BD

 

 

BD lu dans le cadre du Challenge El Viaggo organisé par Nathalie du blog Mark et Marcel

Challenge il viaggio

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Quatre histoires dont le point commun est un voyage entrepris par les différents personnages et où leur rêves viennent à la rencontrent de leur réalité. Un petit plus en démarrant l'album avec les explications de l'auteur sur l'origine de ces histoires. Mais ce petit plus ne m'a pas permis d'y trouver beaucoup d'intérêt dans ces histoires.

Les paysages sont beaux, le cadre paraît idyllique, le sujet semble bien intéressant mais j'y ai trouvé finalement peu de relief.

 

La première histoire raconte le voyage d'un couple partie au bord de la mer Egée pour passer des vacances dans un endroit où la modernité du lieu retire l'intérêt du voyage. Hubert, professeur d'histoire décide alors d'emmener sa femme dans un endroit totalement isolé afin de profiter pleinement de ses vacances. Près d'un temple en ruine il y font une rencontre qui conduira Hubert a se détourner la mythologie grecque et se tourner pleinement dans le monde moderne.

 

La deuxième histoire est la rencontre d'un jeune auteur qui part à la rencontre de son "maître" installé dans un village de Toscane. Il est surpris par cette rencontre autant par le comportement de son maître que par la femme de ce dernier. Il repart alors bien déçu et décidé à tirer un trait sur l'admiration qu'il avait.

 

La troisième histoire nous lance sur les traces de Si Piero Della Francesca où un ancien professeur Russe à la retraite retrouve un ancien collègue à Urbino. Il n'y a jamais mis les pieds mais son intérêt pour un tableau le guide dans la ville comme s'il y avait toujours vécu. Son séjour semble se partager entre fiction et réalité pour finalement le faire fuir lui aussi.

 

Enfin, quatrième et dernière histoire nous fait voyager sur un voilier dont le propriétaire accompagné d'un ami se rendent en Sardaigne pour rencontrer le futur propriétaire du voilier à qui il doit être vendu. Mais arrivé sur place les choses ne se passent pas comme prévu et c'est encore une fuite qui terminera cette histoire.

 

Bien entendu les scénarios sont différents les uns des autres et je préfére laisser le plaisir à celles et ceux qui le souhaiterai de dévouvrir comment ses histoires se déroulent.

Même si toutes m'ont intéressées au début je ne m'y suis pas du tout accrochée.

 

Toutefois, je suis contente d'avoir trouvé des avis très positifs sur l'auteur qui semble réalisé des bd bien plus intéressante que celle-ci. Je me réserve donc pour un peu plus tard une autre découverte avec Giardino.

 

 

 

 

D'autres titres présentés ici que je garde en mémoire pour de futures lectures

Repost 0
Published by unepauselivre - dans BD - Mangas
commenter cet article
29 septembre 2012 6 29 /09 /septembre /2012 04:00

La-beaute-a-domicile.jpg  La beauté à domicile de Jean-C. Denis

 Editions Aire Libre Dupuis

 76 pages

 BD

 

 

 

 

 

 Jeff vit une histoire d'amour avec Angela mais depuis quelques temps elle ne ressemble plus à celle qu'il a rencontré. Au début de leur relation, ils se trouvent pleins de points communs et semblent vouloir vivre leur union sans engagements afin de ne profiter que du meilleur. Jeff la considère comme la femme qui lui correspond. Et puis un jour Angela semble complètement métamorphosé, elle devient distante, désagréable et n'importe qu'elle attitude ou phrase est prétexte aux disputes. Malheureux et amoureux Jeff ne sait plus quoi faire pour retrouver l'Angela du début. Il cherche même à se renseigner sur la schizophrénie.

 

De fils en aiguille, il finit par en parler à Philippe une simple connaissance par le biais de son travail. Il se livre complètement à lui espérant trouver de l'aide. Jusque là l'histoire me paraissait intéressante. Bien mené il me tardait de connaître la suite. Mais la suite m'a un peu déçue même si le déroulement tient la route l'histoire m'a un peu laissé sur ma fin si l'on veut bien considérer que l'histoire à une fin.

 

Philippe l'écoute, lui pose quelques questions mais au fur et mesure il découvre que l'amie de Jeff est exactement la même personne que sa propre petite amie. Angela même une double vie et les deux hommes semblent être possédé par lcette femme. De cette femme peu de choses est révélé elle semble vouloir tirer le meilleur de ses aventures mais son attitude n'est pas très clair. J'aurai bien aimé la connaître un peu plus.

 

Déçue parce que la situation des deux hommes m'a parue confuse. Parce des scènes à la fin viennent s'intercaler sans que je comprennent leur utilité. J'ai comme l'impression que l'histoire s'est arrêtée trop tôt ou trop tard.

Repost 0
Published by unepauselivre - dans BD - Mangas
commenter cet article
28 septembre 2012 5 28 /09 /septembre /2012 04:00

L-heure-la-plus-sombre.jpg L'heure la plus sombre vient toujours avant l'aube

Emmanuel Moynot

Editions Futuropolis

76 pages

BD

 

 

 

 

L'histoire d'un homme et d'une femme qui semblent tous deux dériver dans leur vie.

Nouria travaille dans un routier, la vie ne lui pas fait de cadeau.

Jean-claude est routier, marié et trois garçon mais son métier et la routine ne le font guère rentrer chez lui.

Ils se rencontreront alors que Nouria à des soucis avec son patron qui fait pression sur elle. Jean-claude vient à son secours et l'emmène bien loin.

 

L'histoire est raconter par ces deux personnages qui ont à tour de rôle la parole. Elle est raconté en grande partie par les réflexions qu'ils se font chacun dans leur tête.

 


Après un long voyage Jean-Claude conduit Noria dans un appartement qu'un ami lui prête et l'installe afin qu'elle se refasse une santé. Jean-Claude fait de passages pour lui rendre visite mais au bout d'un certain temps Nouria veut reprendre le cours de sa vie en main. L'endroit où elle se trove est bien isolé. Elle se lie d'amitié avec des connaissances de Jean-Claude et refait petit à petit surface. Et puis arrive ce qui devait arrivé Jean-Claude et Nouria tombent dans les bras l'un de l'autre et seul ce moment de bonheur devient important à leur yeux.

 

Malheureusement la vie continue autour d'eux et quand Jean-Claude refait surface de mauvaises surprises l'attendent.

 

Plus qu'une histoire d'amour cette bd raconte les parcours un peu cahotique de deux personnages, la façon dont ils abordent chacun les événements, entre eux en tous cas c'est une histoire ratée.

Repost 0
Published by unepauselivre - dans BD - Mangas
commenter cet article
18 septembre 2012 2 18 /09 /septembre /2012 04:00

 

Wadlow.jpg

 

Wadlow de Chistophe Bec & Nicolas Sure

Editions Quadrants

64 pages

 

 

 

2,72 mètres. Le record de l'homme le plus grand du monde. Cet homme s'appelait Robert Pershing Wadlow, né en 1918 et mort en 1940.

 

Christophe Bec à voulu à travers cet bd nous raconter son histoire malgré sa difficulté à trouver dans sa biographie quelques éléments extraordinaire, quelque chose qui soit encore plus extraordinaire que sa taille. Mais en vain !

 

Mais quand on mesure 2,72 mètres peut on avoir une vie tout à fait ordinaire ? L'auteur a voulu toutes fois retracer sa vie malheureusement courte. L'introduction est assez déroutante. Quel rapport peut-il y avoir entre les dinosaures et Wadlow ? Et puis l'auteur explique la petite liberté qu'il s'est autorisé sur l'attirance sexuel de ce personnage hors norme. J'ai beaucoup apprécié d'ailleurs la façon délicate qu'il a eu pour le faire.

 

Wadlow attiré beaucoup de regards sur sa personne, il a attiré beaucoup d'intérêt de certaines personnes et notamment de certains médecins pas toujours doté de bonnes intentions. Mais Wadlow était aussi une personne qui savait s'intéresser aux autres et avait un passion pour l'univers et les étoiles. Sa famille a tout entrepris en tous cas pour préserver Wadlow des utilisations peu scrupuleuse de sa particularité.

 

 

Wadlow1

 

Une histoire très joliment raconté avec des dessins aux traits et couleurs délicats. Une histoire qui mérite bien d'être lue.

 

 

 

Lien vers une vidéo sur Wadlow

Repost 0
Published by unepauselivre - dans BD - Mangas
commenter cet article
30 août 2012 4 30 /08 /août /2012 04:00

 la-belle-image.jpg La belle image de Cyril Bonin

 D'après le roman de Marcel Aymé

 Editions Futuropolis

 78 pages

 

 

 

 

 

 Alors qu'il se rend à un guichet pour obtenir de nouveaux papiers, Raoul Cérusier ne comprend pas pourquoi on lui refuse ses photos d'identité en prétextant que ce ne sont pas les siennes. A cela s'ajoute dans la rue un regard différent que les passants, mais surtout les passantes, posent sur lui. Il s'aperçoit alors avec effroi que son physique à changer, complètement changé. Il a changé radicalement de tête. Si son nouveau physique lui semble bien plus séduisant, cela ne va pas sans poser quelques difficultés.

 

Comment convaincre son entourage que la personne qui se présente est bien lui Raoul Cérusier ? Qui serait prêt à croire une telle chose ? Utilisant la ruse, il arrive à détourner l'attention de son entourage professionnel mais également familial le temps de faire le point sur cette situation quelque peu incongrue.

 

Il se sent alors face à un dilemme. Soit il profite de son nouveau physique et reconstruire une nouvelle vie, d'autant plus qu'il découvre que son physique charmant ne laisse pas indifférent la gent féminine, même sa propre femme. Soit il entreprend tout pour reconquérir sa vie dont il lui semble difficile de faire le deuil.

 

Décidé à séduire sa femme et lui proposé en quelque sorte une vie meilleure, il rencontre une inconnue dont le charme opère des deux côtés. Son nouveau physique semble lui donner bien plus d'assurance dans tout ce qu'il entreprend sans pour autant lui apporter la solution. Il ne sais comment se sortir de cette situation. Une situation bien cocasse qui prend une tournure bien ficellé au fur et à mesure que l'on avance dans l'histoire.

 

Bien que je n'ai pas été séduite par le dessin, l'expression des personnages y est bien rendue.

 


 


 


Repost 0
Published by unepauselivre - dans BD - Mangas
commenter cet article
26 août 2012 7 26 /08 /août /2012 04:00

loup-copie-4.jpg  Loup

 Pierre Boisserie & Eric Stalner

 d'après le récit original de Nicolas Vanier

 Editions XO

 48 pages

 

 

 

 

 Livre lu dans le cadre du challenge Animaux du Monde organisé par Sharon

Animaux du monde

 

 

 

 

 

 

 

D'après l'oeuvre de Nicolas Vannier qui depuis maintenant un certain temps parcours les pays "d'en haut" selon sous expression et ne manque pas de nous faire partager ses expéditions à travers ces récits et films documentaires.

 

Ici il nous raconte l'histoire de Sergueï, fils du chef  du peuple nomade des Evènes qui a été désigné pour accompagner en solitaire la horde des rennes à travers le grand nord de la Sibérie. Le pays est rude et mieux vaut savoir comment surmonter les difficultés quand on est si proche d'une nature encore bien sauvage.

 

Le peuple des Evènes lutte depuis toujours contre les loups qui n'hésite pas à attaquer leur rennes. Les Evènes et les loups sont ennemis, la seule solutions pour ce peuple est de tuer ce prédateur quand le besoin s'en fait ressentir.

 

Sergueï est fier car c'est la première fois qu'il se retrouve gardien de la horde. C'est elle qui nourrit son peuple, lui offre sa fourrure et lui sert de moyen de locomotion. Il est seulement armé d'un fusil et de l'enseignement qu'on lui a donné pour se protéger. Pendant son trajet il découvre un loup qui semble plus l'observer que de chercher à attaquer les rennes. Déterminé à le retrouver pour l'abattre il est toutefois intrigué par ce comportement. C'est alors qu'il découvre une portée de louveteaux. Prêt à remplir son devoir quelque chose le retient dans le regard de la louve.


Il cède et décide alors de protéger la horde de loups afin qu'il ne soient pas abattus. Une grande amitié alors les lie. Cette situation lui donnera alors l'impression de trahir et décevoir à la fois son peuple et les loups. Les problèmes s'enchaïnent mais malheureusement il sera confronter à d'autres difficultés bien plus menaçantes.

 

Une magnifique histoire qui nous fait découvrir cette contrée sauvage ainsi que l'union de cette nature avec le dernier peuple nomade qui y vit.

 

Le film est sorti en 2009 au cinéma et je regrette beaucoup de ne pas l'avoir vu.

 

loup1

 



Repost 0
Published by unepauselivre - dans BD - Mangas
commenter cet article
20 août 2012 1 20 /08 /août /2012 04:00

Heritage-Emilie-T1.jpgL'héritage d'Emilie

T1 Le Domaine Hatcliff

Editions Dargaud

2007

48 pages

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Héritage Emilie T2 Tome 2 Maeve

 

 

 

 

C'est tout d'abord pour le dessin que j'ai choisi cette BD. Je ne saurai les définir mais je suis sure que ceux qui connaissent me comprendront. Le trait de crayon, les détails, les couleurs, la féérie m'ont beaucoup plu.

 

 

Héritage Emilie T1 1

Et puis il y a l'histoire. Elle se déroule entre deux période, celle du début du 19ème siècle et dans les années 20 du 20ème siècle.

 

Emilie est une danseuse du Moulin Rouge, d'un tempéramment fort elle ne veut certainement pas se laisser imposer ce qu'elle ne désire pas. Malheureusement celà lui coutera sa place. C'est en rentrant chez elle qu'elle apprend par courrier qu'elle est l'héritière d'un aieul bien lointain. Très intrigué elle se rend chez le notaire qui lui explique ce dont il s'agit sans rentrer pour autant dans les détails. Emilie a donc hérité d'un chateau dans le Connémara, le journal de son oncle ainsi que sa montre. Sans en apprendre davantage, Emilie se rend donc sur place pour découvrir le chateau.

 

Bien des surprises l'attendent et en tant que lecteur nous cheminons entre les deux époques et entre le monde réél et le monde féérique. Tous pleins de personnages rentreront en contact avec Emilie, chacun ayant l'air d'attendre beaucoup de sa part tout en restant sur leur garde. Visiblement il semble y avoir des "clans" qui tout en profitant de ce qu'elle ne connaît pas encore mettent tout en oeuvre pour aboutir à leur fin.

 

Héritage Emilie T1 2        Héritage Emilie T1 3

 

Chacun semble bienveillant vis à vis de cette charmante jeune fille qui commence à cotoyer des univers bien irréel.

 

Chacun des deux album nous apportent quelques vérités tout en maintenant le mystère. Ceci a comme effet de vouloir poursuivre l'aventure avec Emilie.

Repost 0
Published by unepauselivre - dans BD - Mangas
commenter cet article
6 août 2012 1 06 /08 /août /2012 04:00

La vieille dameLa vieille dame qui n'avait jamais joué au tennis

& autres nouvelles qui font du bien

Zidrou (auteurs)

Pedro J. Colombo, Sergio Cordoba, Esther Gili, Homs, Simon Hureau, Jrd Lafebre, Jordi Sempere, Maly Siri, Laurent Van Beughen (dessinateurs)

Editions Dupuis

125 pages

BD

 

 

A moins d'être un être complètement insensible on trouve dans ces quinze nouvelles au moins une histoire qui nous touche. Elles abordent toutes les différentes relations qu'il existent, qu'elles soient familiales, amoureuses, amicales. Elles abordent également des thèmes comme la sortie de prison, l'handicap, la maladie d'alzheimer. Présentées avec finesse, parfois avec une petite dose d'humour et très souvent avec originalité j'ai trouvé à ces histoires certains points communs comme un appel à la tolérance, le regard tourné vers les autres, et surtout savoir profiter de tous les bons moments que nous présente la vie si petits soient ils.

Tous ces personnages semblent en tous cas avoir su en tiré parti même si au départ quelques situations ne semblaient pas très favorables.

Même si mes préférées ont été Paris, Berlin, Amsterdam, Tourgny-sur-Vielle - L'intimité (deuxième scène) aucune des nouvelles ne m'a déplue.

 

A découvrir sans hésiter.

 

 

L'avis de Catherine/Laculturesepartage

 

 

 


 

 


 

Repost 0
Published by unepauselivre - dans BD - Mangas
commenter cet article
6 juillet 2012 5 06 /07 /juillet /2012 04:00

Quelques-jours-d-ete.jpg Quelques jours d'été

de Chabouté

Editions Paquet

34 pages

 

 

 

 

 

Quand ce petit bonhomme dont on ne connaîtra jamais le nom n'a pas bien compris pourquoi sa maman l'emmenait dans cette maison avec ces gens qu'il ne connaissait pas.

C'est un couple de personnes âgées, la dame s'occupe bien de lui, l'homme ne parle pas et ne semble pas trop porter d'attention sur lui.

 

Le garçon est curieux, il s'intéresse à son environnement qui l'impressionne parfois. Ses journées sont ponctuées au rythme d'une maison à la campagne avec quelques animaux, des paroles de recommandation et d'histoires qui font un peu peur.

 

Par curiosité il cherche à retrouver l'homme muet qui semble passer beaucoup de temps à la rivière. Il se retrouve finalement avec un canne à pêcher que lui offre l'homme et ensemble une complicité s'installe.

 

Quelques jours d'été1

 

Ma façon d'interpréter cette histoire je la placerai sur l'importance de la parole et du dialogue.

Il y a les mots dont on a besoin d'entendre pour nous expliquer ce qui n'est pas à notre portée, les mot inutiles et l'importance de l'écoute.

 

Une jolie histoire.


Repost 0
Published by unepauselivre - dans BD - Mangas
commenter cet article
26 juin 2012 2 26 /06 /juin /2012 04:00

Demeure-Gomez.jpg La demeure des Gomez de Miguelanxo Prado

Editions Casterman

BD

47 pages

 

 

 

Cette histoire pourrait rappeler des souvenirs ou bien arriver à certains d'entre nous. Les Gomez c'est une famille comme il en existent beaucoup, des Monsieur Madame Tout le Monde. Tout au long de l'histoire les répliques sont celles que l'on entend ou que l'on dit à l'occasion ou souvent, elles font sourire voire rire parce qu'elles nous rappellent quelqu'un ou un vécu.

 

 

Bref, cette demeure que l'on voit sur la couverture est l'héritage qu'ils ont reçu d'une vieille tante que plus grand monde se souvient et qui vient de décéder. Avec la maison, un grand terrain et une rivière. Revenus de leur surprise, les Gomez finissent par rêver, faire des projets. Ils seront vite confrontés pourtant aux ambitions de maire du village, des dures lois de l'urbanisme, de la mentalité des gens du coins, de propositions pas très réjouissantes d'un entrepreneur, la dure loi du marché de l'immobilier et pour couronner le tout des vestiges celtes. De désenchantements à déceptions en passant par les mauvaises surprises les Gomez voient leurs grands rêves se réduirent au fur et à mesure de leurs démarches se réduirent à une peau de chagrin et regrettent amèrement d'avoir opté pour la mauvaise option de l'héritage.

 

Une histoire qui est drôle, légère et dont les dessins sont bien agréables et expressifs.

 

        Demeure Gomez2        Demeure Gomez1

Repost 0
Published by unepauselivre - dans BD - Mangas
commenter cet article

Présentation

Profil

  • Loo

Musique du moment

 

Recherche

Traducteur

 

Lecture du moment

 

 

 

Futures lectures

 

 

LC avec A Girl

date à définir

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

D'où venez-vous ?

Map