Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 février 2012 1 06 /02 /février /2012 13:31

Chienne de vie Helle HelleChienne de vie de Helle Helle

Edition Le serpent à plumes

roman danois traduit par Catherine Lise Dubost - 2011

230 pages

 

Ce livre pris lors de mon passage au salon du livre et dédicacé par l'auteur je voulais le lire mais pas juste après l'avoir acheté. En mars c'est déjà le début du printemps. Je voulais qu'il fasse plus froid, comme dans le livre, me sentir bien au chaud chez moi.

C'est donc fait mais je ne viens pas de le finir. Je l'ai terminé il y a bien deux ou trois mois. La critique que j'avais préparé à disparu après un bug de l'ordinateur.

Je tâche aujourd'hui de faire ressortir aujourd'hui mes impressions qui seront peut-être moins nette qu'après avoir refermée mon livre.

 

 

 

 

 

Bente est à la dérive. Après avoir abandonné son travail, son domicile, son mari elle cherche un endroit pour pleurer. Elle atterrit dans un petit coin du Danemark.

Adoptée par Cocote et Johnny elle s'installe chez eux et partage leur quotidien. Les journées sont remplies de petits riens qui semblent pourtant pleins de valeur. Bente partage leur café, la chaleur du bois qui brûle dans leur cheminée. Les journées s'écoulent tranquillement, paisiblement.

 

Dans ce roman les détails décrivent les gestes, les objets posés dans un panier, sur une étagère, les vêtements, les moments passés avec les chiens. Mais les détails ne décrivent pas les personnages, tout du moins leur physique. Ce qui transparaît c'est plutôt leur conversation, leurs échanges. L'état d'esprit de Bente se lit entre les lignes à travers ces phrases qui ne laissent pas indifférent.

 

Je me suis attendue à plusieurs reprises d'un rebondissement mais les pages se sont succèdées jusqu'à la fin avec le même rythme.  Au fur et à mesure de la lecture des retours dans son passé nous révèle un peu plus sur elle.

 

La vie qu'elle mène et les rencontres qu'elle fait semble la laisser indifférente pourtant elle ne semble pas vouloir repartir mais plutôt s'installer davantage dans ce havre de paix où tout semble la retenir.

 

Je ne saurai expliquer le charme qui s'est opéré à la lecture de ce roman. Un mystère que je n'arrive pas à dévoiler lors de mes lectures nordiques. Elles ne sont pas nombreuses à ce jour mais me surprennent toujours.

 

 

Repost 0
Published by unepauselivre - dans Europe du Nord
commenter cet article

Présentation

Profil

  • Loo

Musique du moment

 

Recherche

Traducteur

 

Lecture du moment

 

 

 

Futures lectures

 

 

LC avec A Girl

date à définir

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

D'où venez-vous ?

Map