Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 décembre 2012 6 01 /12 /décembre /2012 05:00

Jour-de-Noel-a-Yangassou.jpg Jour de Noël à Yangassou d'Yves Pinguilly & Zaü

Editions Rue du Monde

43 pages

à partir de 6 ans

 

 

 

 

Voici une histoire qui nous fait vivre Noël différemment. Dans un village africain vivent deux enfants Sya et Mahamane qui découvrent sur un agenda le jour de Noël. Abdou le taxi-brousse de la région leur explique à sa façon ce que représente ce jour pour les enfants blancs. Il leur parle du Père Noël, des cadeaux et de la naissance de Jésus.

 

Cette histoire émerveille les enfants et les laisse rêveurs. Elle donne l'idée à Mahamane de faire un cadeau pour Sya.

 

Si Mahamane et Sya découvre ce que représente Noël pour nous, à notre tour nous découvrons comment se déroule la vie dans ce village. Cette histoire ne manque pas d'humour mais est également une belle découverte et représente aussi un intéressant échange culturel.

 

A découvrir !

 

gateaux.gif

Partager cet article
Repost0
30 novembre 2012 5 30 /11 /novembre /2012 05:00

un-message-pour-le-pere-noel.jpg Un message pour le Père Noël d'Hiawyn Oram et Tony Ross

Editions Gallimard Jeunesse

28 pages

 


 

Rebecca adore la période de Noël avec tout ce que cela comporte. Mais il y a quand même une chose qu'elle n'aimait pas : le Père Noël. Hors de question, d'aller le voir pour la photo et même hors de question que le Père Noël passe par la cheminée pour déposer les cadeaux. Pour cela elle décide même de boucher la cheminée. Malgré les explications de sa mère, Rebecca persiste, le Père Noël ne passera pas par la cheminée ! Comme il est trop tard pour le prévenir car il est déjà parti, Rebecca décide de lui laisser un mot dans le conduit pour lui expliquer de ne pas passer par là mais plutôt par la porte de la cuisine et de déposer tout simplement les cadeaux sur la table de la cuisine. Quand le Père Noël trouve le mot il comprend bien que quelqu'un dans cette maison à un peu peur de lui. Il le comprend bien, car lui même a peur de la petite souris quand il perd une dent et qu'il la met sous son oreiller. Alors comme cette personne a eu le courage de lui passer le message il s'exécute et va déposer les cadeaux sur la table de la cuisine. Le lendemain, Rebecca est heureuse de découvrir ses cadeaux et encore plus de voir que l'on a respecter sa demande.

Un livre tout en finesse pour briser toutes ses peurs que l'on peut rencontrer quelques fois.

 

Cadeauxfille  

Partager cet article
Repost0
5 novembre 2012 1 05 /11 /novembre /2012 05:00

L-auberge-de-nulle-part.jpg L'auberge de Nulle Part

Roberto Innocenti & J. Patrick Lewis

Editions Gallimard

48 pages

Enfants à partir de 10 ans

amour-coeur-00011

 

 

 

Que du bonheur ! Alors que notre personnage narrateur et peintre de métier se trouve en panne d'imagination, il décide d'entreprendre un voyage jusqu'au bout du monde. Il se met au volant de sa 4L et le voilà sur la route. Une petite parenthèse pour exprimer mon coup de coeur sur l'image qui illustre l'engagement de la voiture sur le chemin de terre. Au bout du chemin, face à la mer et vu l'heure tardive il n'a d'autre solution que de se présenter à l'auberge qui se trouve là.

 

Il est accueilli à l'extérieur par un jeune garçon qui lui annonce que cette auberge est destinée à recevoir les gens qui ont perdu la mémoire. Fort surpris il entre pour être accueilli cette fois-ci par un perroquet qui lui demande de signer le registre avant d'être conduit dans sa chambre. Sur le registre un certains nombre de noms y figurent ce qui interpelle notre personnage. Après un bon repas et une bonne nuit de sommeil, il part visiter les environs. Il rencontre alors toute une série de personnage qui comme lui sont à la recherche de quelque chose. Chacun nous rappelle étrangement des personnages d'ailleurs fort connue de la littérature et de la bande dessinée. On y croise, Hercule Poirot, Saint-Exupéry, Moby Dick et bien d'autres encore.

 

L'histoire devient alors plusieurs histoires qui s'entremêlent et donnent la possibilité de plusieurs lectures assez différentes avec également différentes scènes sur une même image. C'est d'ailleurs un des aspects du livre qui m'a beaucoup plu. Et lorsque les personnages ont fini par trouver ce qu'ils cherchaient, ils repartent pour laisser leur place à d'autres.

 

Ce qui m'a beaucoup séduit également dans ce livre c'est la qualité des images qui reflètent une agréable douceur dont on a du mal à détacher le regard. Et bien que le texte les accompagnant ne soit pas du tout long j'ai tourné les pages qu'après avoir bien regardé chaque recoin de l'image.

 

Un histoire extraordinaire, et bien qu'elle s'adresser aux enfants je pense également qu'il est bien préférable d'avoir lu quelques uns des livres dont elle se réfère afin d'en apprécier le contenu.

 

 

 

 

 

L-auberge-de-nulle-part1.jpg    

 

 

 

L'auberge de nulle part2


Partager cet article
Repost0
31 octobre 2012 3 31 /10 /octobre /2012 16:23

Mort-Marraine.jpg 

La Mort-Marraine d'Anne Quessemand

Illustration Larent Berman

Editions Ipomée

42 pages

Conte fantastique

 

 

Jean est un homme heureux, follement amoureux. Lorsque sa femme met au monde leur cinquième enfant, elle meurt. Accablé de chagrin, il décide de ne pas donner de prénom à l'enfant ni de parrain.

Chacun leur tour, Dieu, le Diable et le Renard essayent de le dissuader d'être le parrain et de l'adopter. Mais Jean refuse en leur reprochant à chacun de ne pas être juste et de ne rien apporter de bon aux gens.

Pour clore le sujet, il décide d'offrir un banquet pour annoncer clairement à tout le monde sa décision.

C'est au cours du repas que la Mort décide alors d'intervenir. Jean s'incline devant elle et la juge seule apte à pouvoir élevé son enfant puisqu'elle est la seule à être juste avec chacun.

L'enfant part donc dans les bras de la Mort qui fut pour lui pleine de tendresse et lui appris une multitude de choses qui devaient lui permettre, une fois devenu adulte, d'être pour elle un excellent rival.

Mm1 

Lorsque l'enfant fut devenu adulte et apte à voler de ses propres ailes, elle lui donna le nom de Docteur Amor (pour ne pas se trahir) et lui promis d'être à ses côtés dans les premiers temps afin qu'il puisse se faire une réputation. Elle lui dit qu'elle se tiendrait soit au pied du lit des patients lorsqu'ils vivront, soit à la tête lorsqu'ils devront mourir.

Le Docteur Amor devint infaillible et donc célèbre.

Un jour, il fut appelé au chevet d'une princesse dont le père promis son royaume et sa fille à celui qui la sauvera.

Le Docteur Amor qui tomba immédiatement amoureux lorsqu'il vit la princesse, pris peur quand il vit également sa marraine la Mort à la tête du lit.

Aussitôt, il tourna le lit pour sauver la princesse. La mort, vexée, disparut et ne revint plus.

La princesse Aurore fut guéri, tomba elle aussi amoureuse, ils se marièrent et eurent des enfants.

Sûr que la Mort lui ferait payer un jour ou l'autre son geste, le docteur se mit à enseigner la médecine autour de lui.

Puis, vint le jour où la Mort lui joua également un mauvais tour...

On s'approche alors de la morale de l'histoire, (que je vous laisse le soin de lire) qui se penche sur l'importance de la vie, la roue qui tourne, de ces petits moments qui remplissent une vie et pour lesquels on doit porter beaucoup d'attention et d'importance. Une histoire qui semble bizarre mais qui est à la fois belle un peu grinçante parfois.

Elle est racontée d'une façon qui marie merveilleusement bien le langage des histoires anciennes et celui des histoires modernes plus dynamiques et se passant si aisément d'un cadre strict. Il y a de la fantaisie et de l'humour. De la fantaisie on en trouve aussi dans les dessins qui accompagnent très bien le texte. Et, malgré le sujet qui frôle si bien la mort, on referme le livre avec l'envie d'aimer bien plus la vie.

Partager cet article
Repost0
30 octobre 2012 2 30 /10 /octobre /2012 05:00

 

chat sorcière

 

 

 

 

Le fantôme de Canterville Le fantôme de Canterville d'Oscar Wilde

Editions Hachette Jeunesse

 

 

 

 

Pauvre fantôme de Canterville ! Lui qui avait tant effrayé les anciens occupants du château et avait une réputation solide jusqu'au jour où une famille américaine de quatre enfants, la famille Otis, vienne s'y installer.

 

Personne ne semble vouloir reconnaître ses talents. Il a beau essayer toutes les transformations les plus hideuses, les bruits les plus angoissants, rien n'y fait. Au lieu d'obtenir les résultats souhaités, il se voit proposer de l'huile pour ses chaînes, un breuvage pour la gorge, se retrouve victime de rires moqueurs, d'en volées d'oreillers et même d'une belle frayeur.

 

Il finit par se décourager jusqu'à ce que la fille de la famille s'intéresse un peu plus à lui.

 

Il y a beaucoup de moquerie envers le fantôme britannique dans cette histoire qui se déroule au 19ème siècle. Le fantôme se retrouve là confronté à l'esprit américain beaucoup moins sensible et ne s'embarrasse guère de ce genre d'histoire à dormir debout. Pourtant grâce à Virginia il finira pour trouver la paix pour son âme.

 

Excellente lecture en cette période de l'année.

 

 

 

 

 

Fantome-de-Canterville.jpg

Partager cet article
Repost0
28 octobre 2012 7 28 /10 /octobre /2012 05:00

  chat sorcière 

 

 

 

La nuit des courges ensorceléesLa nuit des courges ensorcelées de Blanckaert & Buguet

Editions Seuil Jeunesse

32 pages

 

 

 

Je pensais que l'histoire était totalement inventée comme beaucoup quand il s'agit de sorcières et de courges. Et bien non ! Le lieu où elle se passe existe bien. C'est à Marchiennes dans le nord de la France. Et en lisant donc cette histoire nous connaîtrons pourquoi tous ces cucurbitades ont autant de succès en cette période.

 

A Marchiennes donc, il y a fort longtemps, une sorcière passait par là, accompagnée par une multitude de corbeaux, pour se rendre vers le pays du nord. Mais elle fut stoppée par un piège à loup où elle posa son pied. De rage elle décida de s'installer dans les lieux et de se venger de ces maudits villageois. Dans les environs, tous les habitants subissaient sans pouvoir rispoter contre les mauvais sorts de cette sorcière. Les lieux étaient devenus sordides et tout le monde vivait dans la peur.

 

Puis un jour un enfant fut trouver dans le jardin d'une vieille qui le garda et l'éleva. Cet enfant fut fut nommé Alban, il était albinos et aveugle. Devenu adulte il entraîna les villageois à jouer un mauvais tour à cette sorcière et ses corbeaux. Et c'est là que l'on apprend l'utilité des courges.

 

Les illustrations de l'histoire m'ont fait penser aux peintures de Bruegel avec un mélange de personnages fantastiques. La sorcière est hideuse à souhait et l'on est bien content de pouvoir s'en débarrasser.

 

Petite info : en cherchant dans le net j'ai pu voir qu'au début d'octobre le village de Marchiennes a fêté les cucurbitades. Cliquez sur la photo pour plus d'info.

 


 

Marchiennes.jpg

 

 

Partager cet article
Repost0
25 octobre 2012 4 25 /10 /octobre /2012 04:00

Le-balai-magique.jpg  Le balai magique de Chris Van Allsburg

 Editions L'école des loisirs

 29 pages

 à partir de 6 ans

 Conte

 

 

 

 

 

   

L'histoire du balai magique nous raconte l'histoire d'un balai qui vient justement de perdre ces pouvoirs. La sorcière qui le chevauchait a décidé de s'en débarrasser après une belle chute qu'elle vient de subir. Tous les deux ont atterrit dans le jardin de la veuve Shaw qui surmonte sa peur et parce qu'elle est pleine de bonté. Elle accueille la sorcière dans sa maison pour qu'elle se rétablisse. La nuit suivante, la sorcière complètement guérie part en laissant son balai comme un vulgaire balai.

 

Au petit matin, la veuve Shaw se retrouve donc avec un balai bon pour lui balayer la cuisine. Mais un matin plus tard voilà qu'elle surprend le balai balayant tout seul sa maison sans s'arrêter. Elle décide alors de lui apprendre d'autres corvées comme nourrir les poules, couper du bois et même jouer du piano. La nouvelle se répand dans le voisinage suscitant curiosité, jalousie et peur. Certains voisins plus malveillants que d'autres crient au malheur et assurent qu'il faut se débarrasser de ce balai.

 

Un jour, après une rencontre malheureuse avec des enfants ne lui cherchant que des ennuis, le balai se défend et se retrouve alors condamné à brûler vif sans que la veuve Shaw ne s'y interpose. Mais le malheur pour les habitants n'est pas fini car le fantôme du balai rôde depuis, faisant fuir tous les voisins. Mais là n'est pas la fin.

 

A découvrir pour son originalité et par des dessins qui se marient très bien avec l'histoire.

 

Le format tout en longueur de ce livre nous permet de profiter de belles images tant par le dessin que par le plan qui donne l'impression au lecteur de se trouver au ras du sol ou en tout cas bien en dessous de ce qui est représenté.

 


 

 

 

 

 

 

le-balai-magique1.jpg

Partager cet article
Repost0
22 octobre 2012 1 22 /10 /octobre /2012 04:00

 

 

  chat sorcière

 

 

 

 

 

 

 

une visite chez la sorcièreUne visite chez la sorcière de Carl Norac & Sophie Moon

Editions Pastel

24 pages

à partir de 6 ans

 

 

 

 

 

 

Tout le monde à peur des sorcière. Et il n'y a pas d'exception pour cette voisine qui en a toutes les apparences. Tout le monde sauf cette petite fille qui la trouve jolie. Et malgré que la maison de la sorcière qui est peu rassurante, la fumée orange qui sort de sa cheminée, le chapeau pointue et les cheveux de la sorcière, les chauves souris et les plantes carnivores, la petite fille ne peut s'empêcher d'aller à sa rencontre. Même les recommandations des voisins de la dissuade pas. Alors allez savoir si ce sera une belle rencontre ou une dangeureuse rencontre.

 

Une jolie histoire qui vient contredire tout ce qui ce dit de ces horribles sorcières.

 

 

 

 

 

  Sorciere-halloween.gif


Partager cet article
Repost0
19 octobre 2012 5 19 /10 /octobre /2012 04:00

 

chat sorcière

 

 

 

 

 

 

Le secret de la citrouilleLe secret de la citrouille de Brigitte Heller-Arfouillère

et Gilles Weissmann

Editions Milan Jeunesse

27 pages

à partir de 6 ans

Conte

 

Je profite de classer ce livre dans le cadre du challenge Dragon 2012 organisé par Catherine. Dragon 2012

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour continuer dans la série, voici un conte bien loin du pays d'Halloween puisqu'il se déroule en Chine il y a fort longtemps. C'est l'histoire de deux petites filles chinoises très amies et inséparables. Elles se font d'ailleurs une promesse de ne jamais se séparer tout au long de leur vie.

Et effectivement alors qu'elles sont devenues femmes et mariées elles sont devenues aussi voisines pour continuer à être proches et pouvoir continuer à se voir. Seul un petit muret sépare leur jardin.

 

Les deux femmes sont heureuses mais au fur et à mesure que les années passent elles sont bien désolées de ne pouvoir avoir un enfant.

 

Un jour leur vient l'idée de planter une graine de citrouille qu'elle place tout près du muret. Le temps passant les deux plants se mettent à pousser le long du muret pour se rejoindre et former comme une seule plante. Un jour elles y découvrent une minuscule citrouille qui va se mettre à grossir de façon démesurée ce qui intrigue tout le voisinage.

 

Tout le monde s'imagine la bonne soupe qui va pouvoir être préparée avec un légume aussi gros. Mais le jour où elles se décident à ouvrir leur citrouille une bien grande surprise les attendent.

 

Une histoire basée sur l'amitié illustrée avec de belles couleurs chaudes. Et même si la fin est assez attendu j'ai apprécié cette lecture que j'ai trouvé reposante autant par l'histoire que par les dessins.

 

 


Partager cet article
Repost0
16 octobre 2012 2 16 /10 /octobre /2012 04:00

 

chat-sorciere.jpg

 

 

 

 

Bien que je ne sois pas une adepte d'Halloween j'ai tout de même voulu mettre en ligne quelques livres de citrouilles, de sorcière et histoires un peu magiques pour profiter de l'ambiance. Toutes les histoires ne sont pas forcement liées à cette périodes mais on au moins en commun un des éléments de cette fête et du coup nous fait dériver quelques fois vers des univers bien différents.

Mais je n'irai pas jusqu'à présenter l'histoire de Cendrillon.

 

Je vous propose pour démarrer la série une bonne soupe au potiron.

 

 

 

 

 

 

La soupe au potiron  La soupe au potiron d'Helen Cooper

 Editions Kaléidoscope

 30 pages

 à partir de 5 ans

 

 

 

 

 Trois compères inséparables vivants sous le même toit partagent leurs journées et leurs nuits au fin fond d'un bois. Quand arrive le soir l'ambiance musicale est au programme. Puis c'est l'heure de préparer la bonne soupe de potiron où chacun à son rôle à jouer.

 

Mais un matin Canard décide que ce sera lui le cuisinier, celui qui tournerai la soupe. Ses amis l'Ecureuil et le Chat ne sont absolument pas d'accord. Il s'ensuit alors une bagarre générale dans le logis.

 

Puisque personne ne peut se mettre d'accord, Canard décide alors de quitter la maison avec son baluchon. Ses amis qui pensent à un coup de colère ne s'inquiète pas trop au début s'imaginant que leur ami va bientôt revenir. Mais le soir venu Canard n'est toujours pas revenu, ses amis ont beau le chercher, ils ne le trouvent nulle part. Démarre alors une grande recherche pour le retrouver absolument car tous les deux ont bien peur qu'il lui arrive malheur.

 

Une histoire basée sur l'amitié et les concessions quelques fois utiles. Une histoire bien rythmée et joliment amenée.

 

 

  La-soupe-au-potiron1.jpg              La-soupe-au-potiron2.jpg

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Une pause livre
  • : Je ne suis pas tombée dans la marmite de la lecture petite, j'ai tout fait pour l'éviter. J'ai bien lu les grands classique Club des Cinq, Fantomette, Lucky Luke, Astérix et surtout Caroline. Mais pas de quoi devenir une lectrice ravageuse. Ca m'a pris beaucoup plus tard et je me souviens encore de ce plaisir et de ce déclic. Depuis, la découverte des blogs et blogeurs(ses) mes lectures ont évoluées et le plaisir de partager n'est pas pour me déplaire. La bande dessinée est restée un intemporel pour moi. Sinon j'ai mes périodes romans, classiques, voyages, lectures françaises ou étrangères et c'est selon le moment et l'inspiration. Quelques billets sur des sorties viennent de temps en temps alimenter le blog. Ouvert depuis mars 2011 mon blog a quelques fois végété. C'est d'ailleurs le cas depuis fin 2015. Remotivée, je le relance et le dépoussière un peu. Pour commencer je ne suis plus Loo mais Milou et d'ici quelques temps je verrai pour la suite.
  • Contact

Profil

  • Milou

Recherche

Traducteur

 

En ce moment

 

Bientôt

 

 Lecture commune pour mai 
avec AGirl et Keisha :

 

D'où venez-vous ?

Map